Sauverlinda's Blog

juin 26, 2012

هل تحتاج الى تدليك…..’ رسالتى الى كل سفيه و سفيهة….

كفى تسترا سيد الوزير على المجرمين أطالب أن تكف مماطلتك فى فتح التحقيقات ولا زلت متمسكا بفتح تحقيق و مواجهة القاضية المجرمة أمال العتروس و كل من اشتكيتهم لديكم من القضاة الفاسدين الذين عيتنهم رؤساء محاكم أى كل من الفاسد المجرم داود الزنتانى على رأس محكمة قرمبالية و الفاسدة ثريا الجازى على رأس محكمة نابل …فمماطلتكم ليس من شأنها الا أن تخدم هؤلاء المجرمين لتنظيم بيتهم الداخلى ….كما أعيد تحميلكم مسؤولياتكم فى عدم انجادى مما سلطه هؤلاء المجرمين على و على ابنتى و أنتم تعرفون أن حكم الاعدام هو جزاء كل من أقدم على الامتناع المحضور عن نجدة أى شخص ان تسبب عدم نجدتكم له فى موته و أنا وقع اعدامى ماديا و معنويا تحت يد هؤلاء المجرمين …..فهل تريد أن ينزل الشعب فيك حكم الاعدام و جريمتك مكتملة الأركان؟ قلت لن تنصب المشانق لأحد فليس لك أن تتشدق بذلك فالمجلة الجزائية وحدها من ستحكم على أداء هؤلاء و على من يقف وراء عدم مسائلتهم و على أداءك على حد السواء……الامضاء الدكتور محمود الهمندى ضحية فسادكم….الحى الميت الذى لن يتنازل على مقاضاة كل فاسديكم و ان علت رتبهم و المنظومات السرية التابعين لها والتى هى خارجة عن كل شرعية و المستهدفة لسيادة القرار الوطنى…..افتحوا ملفات التحقيق أطلب مواجهة هؤلاء القذرين فردا فردا بما فيهم الشلاكة بشير التكارى عاهرة قصر بن على الذى امتنع عن نجدتى من فساد هؤلاء ووضعنى فى حلبتهم ليستغلوا نفوذهم و شذوذهم كيفما شاءوا للقيام بقطع رحم منظم و ايداع ابنتى لدى قحبة صرفة ليس لها من الانسانية أو الأمومة شى….فان كنتم حرصين حقا على الأعراض خلصوا ابنتى من أيدى تلك الفاسقة المجرمة فمنذ أمد لم يعد بمكان أن اضع ستر هذه الجريمة القذرة فوق رفاهية ابنتى و مستقبلها التربوى فمن ارتضى لنفسه الدياثة فليس له أن يفرضها على الغير ….منال بن فضل مجرمة و قحبة أطلب مساءلتها و أن تواجه أفعالها الاجرامية ….اقطعوا رأسى ان كنت تجنيت عليها أو على أحد ممن مكنوها من جرمها الشنيع فى حق زوجها و ابنتها

Publicités

mai 28, 2012

LE CRIME CRAPULEUX…..DES JUGES CRAPULEUX….DES AVOCATS VEREUX….DES EXPERTS TENDANCIEUX….CRIMES CYBERNETIQUE…..PRESSE CORROMPUE…..LE CRIME PARFAIT …..BHIRI ENVOIE MA PLAINTE ENTRE LES MAINS DES MEMES CORROMPUS CONTRE QUI J’AI PORTE PLAINTE….L’ART DU CRIME EST LE PROPRE D’UN GOUVERNEMENT MACONNIQUE!


/

بداية الجريمة و مخطط استغلال ابنتى كأداة الجريمة القضائية المنظمة بحثا عن خلق طلاق للضرر بعد أن استباحوا كل ما حرم الله من قطع رحم و محاولة تسميم علاقتى بابنتى و المراودة الجنسية للمحامين و فساد لا متناهى بحثا عن استفزاز بشتى القذارات.

أمال العتروس حضرت للجريمة و نفذتها سريا الجازى القاضية الفاسدة التى نصبها نورالدين البحيرى على رأس محكمة نابل…..

و نور الدين البحيرى يبعث بشكاوى بين أيدى الفاسدين الذين اشتكيتهم ….

و هو جريمة بكل المعايير تستر على المجرمين و امتناع محضور عن نجدة طبيب لم تكن له بحياته أى سابقة عدلية دمروا حياته بسجنه لتلجيم صوته وقطعه عنوة عن ابنته الذى لم يتوانى فى طلب حمايتها مع ابقاء الستر على امرأة أبت الا أن تؤكد أنها قحبة صرفة و مجرمة بلا حدود و أنها ماضية على أن لا تبقى على علاقة حسن جوار و لم تكن تبالى بما وقع تصرفاتها المخلة بالأمومة بل بالانسانية أصلا و فى اجرام منظم لا يمكن السكوت عنه ….لما تتستر على هؤلاء المجرمين يا وزير العدل ولما تفرون من المواجهة أيها المجرمون ….المواطنون ليسوا بأغبياء و سيقدمون بأنفسهم المجرمين الى حبل المشنقة ….

ألا لعنة الله على السفلة و الخونة و قاطعى الأرحام حقيقة ان لم تستحى افعل ما شئت ….

افتحوا التحقيقات فلن أسكت عما فعلتموه بى و بابنتى و تبا لهذه الفاجرة التى استوفيت لها كل أسباب الستر بالحجة و البرهان كما تقرؤون فى تحرير القاضى …..

قال تعالى » لا يحب الله الجهر بالسوء من القول الا من ظلم  » ألا لعنة الله على الظالمين و قاطعى الأرحام …مازلنا نعيشوا و نشوفوا من اجرام القضاة و شركاؤهم.

/


/

/

/الله على الظالمين

    

juillet 4, 2011

Je ne suis pas ben ali…je couvre pas les putes ,les criminels non plus qui ont incendié la tunisie…..et celui qui n’a pas d’honneur est capable de tout : j’exige la liberation de ma fille d’entre les mains de ces deux criminelles Manel ben fadhel et marianne bregman qui ne méritent pas d’etre qualifiées de putes car les putes sont plus chastes ! si on n’ouvre pas l’enquete sur ma plainte contre la pourriture judiciaire je me ferais justice seule

https://sauverlinda.wordpress.com/2011/05/25/sans-commentaire-comment-pouvez-vous-appeler-ca-une-association-de-bienfaisance/

 

 

 

 

 

 

J’ai jamais été grossier mais comment appeler les choses par leur nom ,trouvez moi un mot dans le dictionnaire pour qualifier cette personne qui a menti à tout le monde ,trahi tout le monde et malmené ma fille cette petite qui n’a rie,n fait de mal que faire confiance à sa mère!

Alors la proxenete de tout les temps Marianne ben fadhl bregman qui a profité de ses relations pourris  que ce soit au sein du ministère de la justice,ou ses rapport avec des personnes bien introduites chez la mafia trabelsienne (madame travaille dans le tourisme  avec said boujbel?) ou qui a donné libre cours à sa fille pour le racolage d’avocat en utilisant son entrecuisse ,ou racheter une pédopsychiatre corrompu et agissant de façon inconditionnelle pour les salopes sous le drapeau du féminisme des femmes democrates ,elle s’est permise tout les mensonges ,tout les abus de pouvoir d’une institution judiciaire digne de nom d’association de malfaiteurs qui servent sous le régime corrompu de ben ali (ce tahhan qui a été au botte de la plus grande pute de tunisie et qui a voulu l’introniser comme présidente apres avoir presidé l’organisation de la femme arabe cette perverse de la meme étoffe et du meme parcours malhonette de la criminelle manel ben fadhl où dans sa vie tout les coup bas sont permis au point que cela dépasse l’incroyable )cette delinquante de manel ben fadhl ne peut rester dans la fuite pour longtemps…apres avoir de tout les stratagèmes de manipulation et de tromperie face à un mari qui n’arettait pas de chercher à comprendre et à preserver l’honneur de sa fille que cette criminelle ne s’en souci guère bien au contraire elle a usé de cette petite et usé et usé ,et encore coup de theatre accueille son mari avec le foulard islamique comme tentative de se laver de tout ses pechés et puis dès qu’elle quitte le foyer conjugale se donne libre court à tout les racolage de toute personne qui peut vehiculer ses mensonges dont elle n’a jamais presenté une quelconque preuve.

Cette criminelle a mis son mari en prison ,un medecin qui n’a jamais eu un quelconque probleme de sa vie avant d’épouser cette vermine…affaire montée de toute pièces parcequ’il a dit non à la corruption judiciaire qui a chercher à le couper de sa fille pour l’entre-cuisse nauséabond de cette  psychopath qui ne sais vivre que dans la destruction et exister sur le dos de ses cadavres qu’elle déniche comme le faisait leila ben ali pour assurer son ascencion sociale. Une corruption judiciaire que le peuple tunisien commence à dénoncer au grand jour à commencer par les honettes gens du milieu judiciaire qui ont longtemps souffert en silence de ce despote qui était à la tete du pays qui valorisait les juges vendus et leur assurait l’impunité et qui malmenait tout juge honette ou avocat qui se respecte ou tout fonctionnaire qui refuse de se plier à ses stratagème corrompu!

alors la psychopath,dangereuse criminelle de ton temps ,voila que t’as poussé tes crimes au plus loin et mis le père de ta fille en prison et que meme sorti de prison apres plus de neuf mois où linda n’a pas vu l’ombre de son père….tu continue en bonne mère comme on voulu en faire le faux temoigage ,le délégué de « condamnation « de l’enfance à entraver tout droit d’une fillette à voir son père malgres les degats et l’injustice qu’il a enduré parcequ’il ne lache pas sa fille et exige le respect de ses droits…

Alors peux tu répondre toi et tes associé de malfaiteurs ton extreme bassesse et ton arrogance de fille de bordel et qui est contraire à tout sens maternelle ou tout élan civique et respectueux de l’enfance en général: un pv d’huissier à l’appui et pas de mensonges répétés sans preuves et qui d’ailleurs ne confirment que ta bassesse et le proxenetisme de ta mere:

c’était dimanche,apres avoir peiné pour économiser 100 dinars comme frais de huissier notaire et me deplacer vers la senia qui vous fait office de maison close et où ma fille est prise en otage sous la couverture d’une justice criminelle…personne n’ouvre la porte,salope comme tu es dans tes pretextes ,tu prétend travailler un dimanche alors que cela ne pouvait tromper personne que linda n’a rien à avoir avec tes conneries pour voir son père dont tu coupe avec tout le genre de pretextes tirés par les cheveux……suis je venu voir ma fille ou déposer des papiers chez la garde nationale aux ordre de la mafia judiciaire qui on rendu ma fille un appat et un objet pour me detruire ?

et je ne tombe pas dans l’appat de ton association de malfaiteurs…..

Aujourd’hui cela fait plus d’un mois que j’attends sans réponse que l’on ouvre une enquete sur cette psychopath et les corrompu qui ne faisait qu’un terrorisme d’état par l’usage de l’abus de pouvoir…..

Si notre gouvernement est fantomatique et se deroge de son devoir d’assurer la justice et la sécurité au peuple et que nul n’est au sdessus des lois,je ne peux encore une fois que mettre au grand publique mon calvaire et ma plainte pour que cette bande de laches à commencer par bechir tekkari sortent de leurs terroir et s’expliquent de leurs actes:

Qu’attends le tribunal de grande instance de tunis ,je ne sais pas ?

En attendant manel ben fadhl peut etre une mere naturelle mais je ne peux laisser ma fille entre les mains de psychopaths……

Je ne suis pas ben ali ,je peux etre tolérant et t’as vu mon extreme tolérance ,aujourd’hui je te ramène à ta vérité toi et tes corrompus qui ne pourrons rester dans l’impunité et en cachette derrière leurs uniformes!

Ces criminels ont cherché à me  tuer de mon vivant pour que je renonce à mon devoir de père et voila que c’est plus d’une année que je ne vois pas ma fille et que je n’arette pas de le reclamer et de la liberer de cette prise d’otage ,le plus grand fiasco judiciaire familial qu’aurais pu connaitre la tunisie terre d’islam….

Le dernier mot que je t’adresse  avant qu’on ouvre une enquete sur ton sombre personnage

Manel ben fadhl t’est une pute  voila ce que tu es

reellment! et justement c’est pour cette raison 

que je doit proteger l’honneur de ma fille!


juin 4, 2011

A Mme La Haut-Commissaire aux droits de l’homme des Nations Unies Navanethem Pillay

Tunis le 25 mai 2011 Dr.Mahmoud HMANDI Medecin dentiste de libre pratique Avenue hedi chaker. 8000.Nabeul .Tunisie

A Mme La Haut-Commissaire

aux droits de l’homme des Nations Unies

Navanethem Pillay

Objet : Demande d’appel du gouvernement tunisien au respect:

1/ de l’ensemble des recommandations jugées « urgentes » par M. Bacre Ndiaye chef de La mission d’évaluation du Haut commissariat aux droits de l’homme (HCDH) tenue en tunisie du jeudi 27 janvier 2011 au 2 février 2011,et les rendre effectives en donnant suite à ma plainte déposée le 20 mai 2011 sous le N°7025992/011 aupres du tribunal de première instance de Tunis territorialement compétente contre la corruption judiciaire  et le terrorisme (d’état dans mon cas précis).

2/ des articles art.13 et art.14 de la Convention contre la torture et autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants, Entrée en vigueur: le 20 octobre 1988. Notamment ses article :art.2/

3/ des articles 9 et 10 de Résolution de l’Assemblée générale des nations unies 53/144 du 8 mars 1999

Mme la haut commissaire,

lors d’une conférence de presse que vous avez tenu A GENÈVE le mercredi 26 janvier 2011 –vous avez annoncé le déploiement d’une mission de haut niveau (une équipe de spécialistes de votre bureau du Haut Commissariat aux droits de l’homme des Nations Unies) qui commencera officiellement dès jeudi une évaluation d’une semaine en Tunisie (du jeudi 27 janvier 2011 au 2 février 2011)sur les priorités de droits de l’homme et qui rencontrera les autorités intérimaires, les groupes de la société civile, les agences des Nations Unies sur place et d’autres acteurs clés.

En tant que tunisien je vous félicite pour votre dévouement pour la Tunisie et son peuple quand vous avez appelé la communauté internationale à soutenir l’appel du peuple tunisien pour la liberté et le respect total des droits de l’homme pour tous en Tunisie et quand vous avez déclaré ce meme jour que : 1/«Les violations des droits de l’homme sont au cœur des problèmes rencontrés par le peuple de la Tunisie. Par conséquent, les droits de l’homme doivent être au premier plan pour apporter des solutions à ces problèmes « ,

2/« L’équipe du Haut Commissariat aux droits de l’homme va explorer les possibilités d’une avancée en matière de droits de l’homme en Tunisie et se faire une première idée des défis à cet égard»,

3/ « Ses observations et recommandations me permettront de faire des propositions concrètes pour des actions à court et à long terme afin d’améliorer les droits de l’homme en Tunisie. Il est important que nous maintenions l’élan positif provoqué récemment par la transformation brutale de la situation politique.  »

4/« Je continuerai à observer avec la plus grande attention la situation en Tunisie, »

5/ « et je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour assurer que les aspirations du peuple tunisien soient finalement respectées, et que ses sacrifices n’aient pas été vains. » Selon la (TAP ,TUNIS, 1er fév. 2011 – mardi), La mission d’évaluation du Haut commissariat aux droits de l’homme (HCDH) a émis par M. Bacre Ndiaye ,(chef de la mission et Directeur de la Division du Conseil des droits de l’homme et des procédures spéciales), un ensemble de recommandations jugées « urgentes » Il s’agit de:

* Redéfinir la relation qui existe entre l’Etat et le peuple basée sur la souveraineté de la Loi et le respect des droits

* Réforme de l’appareil de sécurité

* Oeuvrer à lutter contre l’impunité

* Combler les inégalités entre les régions

* Considérer les droits de l’Homme comme élément central du processus de reconstruction en Tunisie.

Mme Navanethem Pillay ,

je vous écris en ultime recours pour faire appel à votre rescousse en votre qualité de La Haut-Commissaire et en votre qualité de co-fondatrice d’Equality Now, et aussi en vertu de vos engagement dans de nombreux organismes notamment travaillant sur les questions liées à l’enfance, aux détenus, aux victimes de torture et de violences domestiques ainsi que sur les droits économiques, sociaux et culturels , et je vous informe que les recommandations émanant des travaux de cette commission et ayant travaillé sous votre honorable organisme officiel ont l’air de s’ajouter à la liste des « recommandations restée lettres mortes » par notre gouvernement et les pouvoirs en place qui continuent à assurer l’impunité aux acteurs qui ont exploité l’institution judiciaire en association de malfaiteurs et travaillant dans le clientélisme le plus total pour une justice parallèle qui a persécuté tant de tunisiens(du temps de Ben ali ) et qui continue à le faire et j’en suis une de ces victimes à qui on a fracassé la vie parcequ’il a crié haut et fort « non à l’aliénation parentale institutionnalisée ! ma relation avec ma fille ne payera pas le prix de la corruption judiciaire ! » .

Une montagne de demande d’enquetes pour dérapages judiciaires rédigées de façon immédiate qui n’ont eu comme réponse que ma persécution et un terrorisme d’état au lieu que je bénéficie d’une couverture (moi et mes témoins !) et d’ouvrir des enquetes immédiates et honnette comme le stipule l’article 13 du pacte international contre la torture ratifié et entré en vigueur en tunisie en 1988.

Alors que mon dernier recours face à l’aliénation parentale infligée à ma fille et face à la persécution du père que je suis (par le biais d’une corruption impunie )fut la dénonciation de tous ces abus sur les droits de l’homme et les droits de l’enfant par la rédaction du Blog : « sauverlinda.wordpress.com « (sur lequel la defenseure des enfants francaise m’a répondu au bout de neuf jours).

Ce site fut infiltré et cela ne peut-etre l’œuvre d’un groupe isolé mais des personnes agissant sous le parapluie gouvernemental que d’aucun aujourd’hui ne peut nier que toutes les données personnelles touchant à la correspondance électronique des citoyens fut infiltrée sous Ben ali !

J’ai passé neuf mois de prison suite à des proces d’intention et iniques …

vous savez ce que cela represente pour un medecin dentiste de libre pratique comme dégats sur tout mes engagements aussi bien professionnels que financiers et de surcroit comme dégats psychologiques qui sont d’une torture sans égale face à une justice pourrie et qui se permet tout les et sans exception !

Bref, je fut l’objet d’un parricide et d’un homicide judiciaire émanant du gouvernement d’un pays à qui j’ai voué toute ma vie professionnelle et sociale !

Aujourd’hui ,je soumet à votre bienveillance ma dernière plainte en date que j’ai déposé aupres de monsieur le procureur de la république du tribunal de la première instance de tunis sous le N° 7025992/011 en date du 20 mai 2011,dont les affaires de terrorisme et de corruption sont de sa compétence territoriale.

Ma plainte vise et ce pour corruption et formation d’association de malfaiteurs non seulement des juges,des avocats,des expert judiciaires mais aussi le juge d’instruction et aussi le procureur de la ville de « GROMBALIA » qui m’ont fait subir l’enfer et continuent jusqu’à cet instant meme à me traquer par des procès iniques et ne m’ayant offert aucune garantie à un procès juste !

Ces personnes ont fracassé ma vie de medecin,m’ont fait emprisonner pour me salir et pour que je renonce à protéger ma fille contre une mère et une grand-mère perverses dénuées de toute morale (dont le mariage avec moi n’avait pour finalité que l’escroquerie !).

des personnages qui ne connaissent ni dialogue ni relation de bon voisinage mais l’usage de la corruption judiciaire de la façon la plus criminelle que ce soit sur les droits de ma fille à la protection contre la maltraitance psychologique et à une enfance digne ou sur mes droit d’époux ou de père qui n’a jamais eu de sa vie un quelconque problème avec qui que ce soit !

En Définitif ,

sans que je sois accusé d’appel à l’ ingérence et dans le respect des valeurs de l’Etat de droit, des droits de la défense et des droits de l’homme,

je vous fait appel pour rappeler notre gouvernement ses obligations à protéger les citoyens contre la corruption de ses responsables en ouvrant immédiatement une enquete et en arettant la traque dont je fais l’objet en tant que medecin

que je puisse prendre ma fille dans mes bras et dont je n’ai aucune nouvelle depuis 12fevrier 2010 !

et que l’on me restitue tout mes droits et ceux de ma fille qu’on avait bafoué sous le prétendu ancien régime dictatorial s’il n’est pas encore en place !

Ces criminels,j’ai pas l’intention de les lacher,ils doivent payer tout ce qu’ils ont commis ,je ne peux rien pardonner à tous ces pervers !

ils doivent payer chaque seconde qu’il m’ont séparé de ma fille et tout ce qu’ils ont infligé à mes patients qui m’ont fait confiance et qui se sont trouvé du jour au lendemain face à un médecin traqué par une justice mafieuse !

Avec mes remerciement réitérés pour la suite que vous voudriez bien donner à ma tourmente existencielle et paternelle,veuillez agréer, Mme la haut commissaire aux droits de l’homme des nations unies ,mes salutations les meilleures.

p.s :Veuillez trouver en pièce jointe ma lettre au president interimaire apres que le premier ministre n’a donné aucune suite à ma lettre où je demandait l’ouverture d’une enquete pour corruption des responsables !

Docteur Mahmoud HMANDI

mai 27, 2011

L’Alienation Parentale à propos d’un cas concret! qui en est responsable? le père? Non c’est toute la société entière qui ne le signale pas en tant que maltraitance psychologique à enfant….moi j’ai été mis en prison parceque j’ai dit non à tout ce processus malhonnette qui nous a visé moi et ma fille par la complicité de ceux qui étaient sensé protéger ma fille de ce danger

 

Regardez svp:     Ce père a finit par lacher prise ,aujourd’hui rien ne peut etre réparé ni pour ce père ni pour ce jeune qui est encore sous dictature affective du milieu de sa mère,sa seule source d’où il s’est forgé une image de son père sans qu’il  ai eu à le cotoyer un jour!

Moi j’ai eu à confronter la pire des souffrance et des plus inhumaine des corruptions judiciaires  qui fait aujourd’hui l’objet de ma plainte auprès du procureur de la république de tunis  contre tout les corrompus de la machine judiciaire qui ont agit dans le clientélisme le plus total sous forme d’un vrai groupement terroriste qui a tout falsifié :pv ,rapports,date d’audience et où étaient impliqués juges,avocats ,expert psychiatre..et la liste ne finit pas …..

Je ne lacherais jamais ma fille ni  aucun de ces criminels qui ont cherché à me fracasser vie au point qu’aujourd’hui je ne peux meme pas entrer dans mon cabinet pour que je ne puisse pas continuer mon combat pour le droit de ma fille au respect de ses droits et de mes droits en tant que père!

Ma plainte a été  déposée sous le N° 7025992/011 en date du 20 mai 2011 et j’attend encore…..

http://www.dailymotion.com/video/xccf3g_3andi-ma-n9oulek-s02e14-23-02-1-1-t_news

http://www.dailymotion.com/video/xccf9v_3andi-ma-n9oulek-s02e14-23-02-1-2-t_news

https://sauverlinda.wordpress.com/2011/05/21/tunis-le-20-mai-2011-lettre-ouverte-a-monsieur-le-president-interimaire-de-la-republique-tunisienne/

Alors les protecteurs de l’enfance tunisienne,ce fut en 2002:

http://www.unicef.org.tn/html/eve061102.htm

C’était le 6 novembre 2002 :

à la Séance plénière III tenue entre  9:00 h et 10:00h, que

M.Marc Preumont
Avocat, Chargé de cours à l’Université Libre de Bruxelles (ULB)
Président de la Commission permanente de l’enfance maltraitée


Synthèse des travaux

avait tout dit!:

…….. »je veux vous livrer un message à ce sujet : il conviendra d’être
vigilant à ne pas laisser retomber tout cela, il faudra maintenir cette volonté, continuer, ne pas
dormir sur les lauriers,…….

……parce que vous qui êtes tous des professionnels de l’enfance, vous savez au moins une chose, c’est qu’il n’y a rien de pire vis-à-vis de l’enfance qu’une promesse non tenue. »…….

« …….Il faut – deuxième règle de prudence – éviter que les institutions, les services, et ceux
qui les animent, n’en arrivent à exister avant tout pour eux-mêmes, perdant ainsi de vue la
véritable finalité de leur mise en place et perdant ainsi finalement, aux yeux de ceux à qui ils
s’adressent, leur légitimité. »………

……….. »Je veux aborder à présent la question du professionnalisme. On se rend compte aujourd’hui
que le domaine de la protection de l’enfance n’est plus le domaine des bonnes oeuvres, de la
charité, de la générosité, de l’artisanat. Ce stade là est dépassé. Aujourd’hui, la protection de
l’enfance est vraiment une affaire de professionnels. Qui dit professionnalisme dit d’abord
formation. La formation est essentielle. On ne peut pas lâcher des intervenants dans un
domaine aussi délicat sans qu’ils y aient été préparés, sans qu’ils aient reçu la formation
adéquate. C’est une question de compétence qui vaut aussi pour ceux qui s’occupent de tous
les enfants, c’est-à-dire pas seulement des enfants maltraités. »…..

……. »Il ne s’agit pas d’une critique, mais peut-être tout de même de l’expression d’une pointe de
regret : on se préoccupe pas suffisamment de la prévention. En inventoriant les travaux du
colloque, j’ai bien dû constater que la prévention restait le parent pauvre. Il y a eu très peu de
communications abordant la question de la prévention de façon fondamentale. La prévention,
contrairement à ce que l’on pourrait penser, n’est pas un thème neuf. Ce n’est pas un thème à la
mode. Il y a six siècles, Léonard de Vinci écrivait:  » Ne pas prévoir, c’est déjà gémir « . Toute
la prévention est dans cette phrase. »….

…….. »Quand vous sentez un caillou dans votre chaussure et que vous l’enlevez immédiatement, vous avez mal une seconde et ce n’est pas trop grave mais si vous faites 25 kilomètres à pied avec le caillou qui reste dans la chaussure,vous aurez les pieds en sang. Pour éviter que les choses ne dégénèrent, Monsieur Minet soulignait trois mots : coordination, concertation et évaluation. De telles pratiques sont évidemment essentielles dans le travail en réseaux »…..

……. »tous ces magistrats ont fait du droit comparé sans le savoir, ou parfois en
le sachant. Mme Delplancq y faisait expressément référence dans l’intitulé de son exposé. Les
comparatistes dégagent, entre autres finalités de leur discipline, celle de permettre des
emprunts législatifs réciproques, d’aller chercher dans l’assiette du législateur voisin ce qu’il y
a de plus intéressant pour le mettre dans sa propre assiette et en profiter aussi. Il me semble
qu’une des suites de ce colloque doit être la poursuite d’une réflexion comparative concernant
ce domaine de l’articulation du judiciaire et du social partant de l’idée que les Tunisiens
peuvent apporter des choses aux Belges et inversement. »……

http://www.unicef.org.tn/medias/colloque/48-synthese.pdf

Lisez aussi la page 18,ne dites pas que vous n’en saviez rien!

C’était a la salle Selmia;

16:30-18:00 Commission : Protection des enfants maltraités (M2),que :

Luc BLONDIEAU, psychologue, thérapeute et
intervenant sur mandat de l’Aide à la Jeunesse

«La maltraitance psychologique :étude de cas»

Avait dit

…….. »Enfin, il est une forme de maltraitance psychologique très grave et massive, que nous n’avons
pas abordée dans le cadre de notre analyse de cas, mais dont nous réalisons au quotidien,
comme nos collègues occidentaux, à la fois l’inquiétante ampleur et les effets destructifs sur
le psychisme des enfants ainsi que sur leur avenir individuel, de conjoint, de …parent.
Nous le reprendrons ici sous l’une des appellations évoquée par le Dr Wilfrid VON BOCHGALHAU,
psychiatre et psychothérapeute allemand spécialisé dans l’aide aux personnes,
adultes ou enfants, ayant été traumatisées par les conditions particulières d’un divorce mal
négocié :

Le « syndrôme d’aliénation parentale »

ou « syndrôme de l’image du parent adversaire » :

Ce syndrôme découle, dans les situations de séparation hyper-conflictualisée, du dénigrement
systématique d’un parent par l’autre auprès de l’enfant, ce qui a pour résultat notoire de
détruire en lui, parfois pour de longues années, parfois de manière quasi irréversible, l’image
de ce parent, et derrière cette image, celle du parent et de l’adulte ainsi que celle de l’amour
en général. Il s’ensuit de plus en plus fréquemment la rupture de tout contact entre l’enfant et
le parent diabolisé, ainsi qu’avec toute la famille et les relations de celui-ci.
Instrumentalisé dans la guerre qui continue de mettre ses parents en relation émotionnelle
intense et soutenue mais négative, des années après la séparation qui devait régler leurs
sérieux différends en dissociant leurs existences, l’enfant est programmé contre l’un d’eux
par l’autre. Régulièrement, il s’agira pour ce dernier de juguler une envahissante peur de
perte de l’enfant, sur contexte de sentiment de perte du conjoint, et de perte du couple
jusqu’alors formé avec celui-ci. Mais ceci peut se mêler, se cumuler ou laisser place à « des
sentiments de vengeance qui le poussent à vouloir frapper ou tourmenter l’autre parent ».
De lourdes séquelles atteignent alors l’image que l’enfant se fait de lui-même, pervertissant le
développement de sa personnalité.
Il « subit un grave conflit de loyauté, et dans sa situation de dépendance, il se rangera du
(côté du) parti de celui de ses parents qui vit avec lui et dont il a (davantage conscience du)
besoin. Emotionnellement parlant, il dissocie l’autre parent ».
En raison de son influencabilité, et d’une « capacité de différenciation qui n’est pas encore
développée, l’enfant n’a que des extrêmes pour s’orienter. (…) Il va développer (sans
nuances) une telle répulsion contre le parent (qui vit séparé), qu’il va refuser tout contact
avec lui,(à la fin 🙂 même sans aucune intervention extérieure ».
Il est fréquent et très pénible de le constater : « Les enfants rejettent souvent des parents
normaux, souvent très compétents, qui aiment leurs enfants, qui sont ou étaient bien aimés
par eux ; leur refus ne porte pas sur des parents qui négligent leurs enfants ou qui exercent de
la violence ou même des sévices sur eux ».
Lorsque la programmation hostile à l’autre parent « ne prend pas assez » chez l’enfant pour
amener sa rupture avec le parent conspué, il devient de moins en moins rare hélas d’observer
alors la déposition ou la rumeur injustifiée-injustifiable d’un pseudo-abus sexuel attribué au
parent qu’on veut écarter de la vie de l’enfant, ou à son nouveau conjoint.
19
Ces manipulations affectives et mentales de l’enfant constituent un « abus émotionnel », un
« abus psychique » particulièrement grave « en raison de ses conséquences fatales et
longues » pour l’enfant. Dans l’impossibilité d’être exhaustif ici, citons en quelques-unes,
reprises à l’article de Von Boch-Galhau « Impacts de la séparation et du divorce sur les
enfants et sur leur vie d’adulte, en considérant particulièrement le Parental Alienation
Syndrome (PAS) » :
– Perte de confiance de l’enfant en ses propres perceptions et attachements ;
– Dépendance nuisible au parent aliénant (assez souvent la mère), avec conséquences
sérieuses sur la capacité de s’individuer par rapport à une relation exclusive basée sur la
fusion des positions et sentiments, ainsi que sur l’aptitude à vivre et à profiter
développementalement des situations triangulaires et groupales ;
– Faux self, soumission à l’attente d’autrui comme prévalant sur le désir propre ;
– Tendance à cliver le monde en « gentils » et « méchants », de façon parfois franchement
paranoïde ;
– Difficultés à configurer la proximité et la distance, peur de la relation d’intimité tout
autant que de l’autonomie ;
– Perte du sentiment de la réalité, tronquée pour les besoins de la cause du parent aliénant,
avec pour corollaire : des « maladies du moi » : des troubles psychiatriques,
toxicomanies, maladies psychosomatiques, dépressions, états anxieux…
– Refoulement par l’enfant non seulement des sentiments massifs de culpabilité, mais aussi
« de la part que le parent perdu représente pour sa propre personnalité », qui vont se
trouver « amputés »…
– Troubles sévères de l’identification, et peur de l’avenir (peur de grandir) si cela revient à
ressembler à ces adultes en confrontation, brûlant ce qu’ils ont adoré…
– Perturbation grave de la capacité de s’imaginer être né d’une relation d’amour, et
atteintes subséquentes au niveau de la question basique des origines, de la filiation, de la
responsabilité parentale…
– En cas de fausse allégation ajoutée d’abus sexuel de l’enfant par le (beau-)parent,
représentation totalement faussée de la relation affective et physique entre les sexes et les
générations, grande difficulté à se construire dans le regard du parent du sexe opposé,
qui ne peut plus être vécu et représenté selon le cas comme parent nourricier et protecteur
avec lequel il est possible sans aucun danger ni équivoque de se reconnaître comme
« aimable » et désirable…
A lui seul, ce dernier volet de la maltraitance psychologique sévère de l’enfant dans le
domaine de la sexualisation de ses échanges par et avec ses protecteurs tutélaires, mérite
bien évidemment tout un développement. Il n’est pas anodin pour nous de relever que Hubert
VAN GIJSEGHEM, psychologue Belge qui s’est spécialisé dans la compréhension des
mécanismes d’abus sexuels, et qui a formé des promotions entières de magistrats Américains
et Canadiens à une plus juste prise en compte des caractéristiques spécifiques de la
psychologie des tout jeunes enfants pour éviter de commettre à leur détriment de lourdes
erreurs judiciaires, programme actuellement dans notre pays une tournée de réflexion sur le
thème du Parental Alienation Syndrome.
Dans ces deux sphères, l’existence individuelle de l’enfant se trouve également détournée de
son cours naturel légitime, pour devenir véritablement « propriété » d’un parent.
20
Une autre forme d’atteinte à la qualité et à l’intégrité du développement psychologique de
nos enfants sollicite actuellement notre réflexion, des prises de positions et dispositions
collectives :
L’accès des plus jeunes à la pornographie « à domicile » via INTERNET, les vidéo cassettes
ou les revues abandonnées sans autres précautions par les parents, et visualisées en leur
absence et à leur insu ( 1 enfant de moins de 12 ans sur 2 l’avoue) a pour conséquences de
graves méprises chez l’enfant sur ce qu’est la sexualité agie ( attribuée comme
caractéristique normale à l’adulte).
Il en découle une très dommageable perte d’estime en les parents, représentés comme
pratiquant cette sexualité-là ( fétichiste, voyeuriste, échangiste, vénale…). Mais pas
seulement : on nous adresse depuis peu des cas douloureux de « viols » d’enfant par un ou
des enfant(s) du même âge, dans un contexte où manifestement il n’y avait pas chez les
protagonistes connaissance ni conscience claire des enjeux moraux et psychologiques
impliqués… ce qui n’empêche généralement pas les proches de dramatiser voire de
criminaliser ces actes et gestes, effectivement regrettables. Ici aussi, il faudrait une analyse
détaillée, et des actions de prévention ainsi que de remédiation spécifiques… »……..

Et de continuer par dire  au sujet de  la bibliographie de son intervention:

……. »Ceux qui sont repérés par un astérisque, plus difficiles à trouver hors pays d’origine, ont été
photocopiés et seront remis aux organisateurs Tunisiens du Colloque, en même temps que la
disquette comportant le présent texte et une brève revue sur Internet des articles sur la
violence familiale……

VON BOCH-GALHAU Wilfrid : « Impacts de la séparation et du divorce sur les enfants et
sur leur vie d’adultes, en considérant particulièrement le Parental Alienation Syndrome
(PAS) »*, 34 p., Würsburg, 2001. »

http://www.unicef.org.tn/medias/colloque/17-etude_de_cas.pdf

Apres tout cela …..

QU’AVEZ VOUS FAIT DE CE PAPA ET DE SA FILLE

???????? 

C’était cela votre devoir?????

et vous pouvez aller dormir??????

Cela ne m’étonne pas quand je vois que ce qui a accaparé la conclusion de Mme la ministre n’était autre que les louanges à son maitre le président Ben ali! lisez par vous meme!

Discours de Clôture

J’ai jamais laché ma fille ,

c’est toute votre bande de condamnateurs de l’enfance qui etes responsable de ce fiasco judiciarisé pour deux criminelles!

Imagiez cette chanson qui n’a pas été faite par les défenseurs de l’enfant mais une équipe de RUGBY…….où en etes vous les defenseures de l’enfant!

Le syndrome d’aliénation parental ( SAP )

par Soutiens, que les lois pour les papa séparé changent enfin !, mardi 11 mai 2010, 01:54
Le syndrome d’aliénation parentale (SAP) a été défini et décrit en 1986 par Richard Gardner. Selon lui, il s’agit d’un désordre psychologique qui atteindrait l’enfant lorsque l’un des parents effectue sur lui, de manière implicite, un « lavage de cerveau » visant à détruire l’image de l’autre parent.

https://sauverlinda.wordpress.com/2009/12/25/acte1quand-des-maitresses-decole-deviennent-complice-dun-complot-sordide-sur-une-enfant/

Lorsque l’opération réussit, l’enfant rejette ou diabolise ce parent qu’il aimait auparavant, et fait indissolublement corps avec le parent aliénant, conformément au désir de celui-ci. Dans une étude longitudinale de 700 divorces « hautement conflictuels » suivis pendant 12 ans, il fut conclu que des éléments du SAP sont présents dans la grande majorité des cas.

Parents aliénants :

Le divorce ou la séparation sont très souvent des moments douloureux. L’amour devient parfois haine, et il arrive qu’un des parents cherche à se venger de l’autre en captant l’enfant. De même, il arrive qu’un parent ne veuille pas « perdre » l’enfant après avoir perdu son partenaire. Il crée donc avec celui-ci un bloc indissociable, dressé contre l’autre parent qui devient le « méchant », responsable de tous leurs malheurs. Certaines fausses accusations d’abus sexuel peuvent être comprises comme une tentative de se convaincre qu’il doit protéger l’enfant.

Selon la description donnée par R. Gardner, quatre critères permettent de diagnostiquer l’action du parent aliénant :

> l’entrave à la relation et au contact;
> les fausses allégations d’abus divers;
> la réaction de peur des enfants;
> la détérioration de la relation depuis la séparation

Les manifestations cliniques :

Richard Gardner a décrit huit manifestations chez l’enfant :

Campagne de rejet et de diffamation :
> le parent rejeté est complètement dévalorisé, quoique l’enfant soit incapable de motiver cette dévalorisation par des exemples concrets.
> Rationalisation absurde : à l’appui du rejet, l’enfant invoque des motifs dérisoires ou sans rapport avec la réalité.
> Absence d’ambivalence normale : le parent rejeté est décrit comme exclusivement mauvais , le parent aliénant est décrit comme bon exclusivement.
> Réflexe de prise de position pour le parent aliénant, lorsque les deux parents sont présents, et même avant que le parent rejeté se soit exprimé.
> Extension des hostilités à toute la famille et à l’entourage du parent rejeté (grands-parents, amis, proches) qui sont à leur tour rejetés avec autant de force.
> Affirmation d’une « opinion propre » artificielle : il s’agit en fait de l’opinion du parent aliénant, que l’enfant est conditionné à présenter comme venant de lui.
> Absence de culpabilité du fait de la cruauté supposée du parent adversaire.
> Adoption de « scénarios empruntés », qui ont été fabriqués par le parent manipulateur : l’enfant les reprend à son compte.

De même, sont décrits plusieurs degrés d’expression et d’intensité des symptômes :

> Intensité faible : tous les symptômes ne sont pas manifestes, leur degré est moindre et la relation parent-enfant est encore fonctionnelle.
> Intensité moyenne : tous les symptômes sont présents, mais l’enfant se calme lorsqu’il est en visite chez le parent rejeté.
> Intensité sévère : dans 5 à 10% des cas la relation avec le parent rejeté est définitivement rompue ou en voie de l’être

Le SAP et la séparation conjointe :

Dans le cadre des procédures de séparation ou de divorce, l’appropriation, voire la capture de l’enfant peut devenir un enjeu important, soit parce qu’elle permet de détruire moralement l’ex conjoint, soit parce qu’elle permet d’obtenir le contact exclusif avec l’enfant. Pour ce faire, certains parents n’hésitent pas à instrumentaliser leurs enfants, afin de faire basculer le jugement en leur faveur. Les théoriciens du SAP soutiennent donc l’idée que les instances judiciaires doivent avoir connaissance de son processus. Selon les pays, le SAP ne tient pas la même place dans les tribunaux. Ainsi, dans des procédures québécoises, il n’est pas rare que les experts le diagnostiquent chez un enfant, et que des juges en tiennent compte explicitement dans leurs décisions, tandis qu’il est rare qu’il en soit fait mention en France.

En pratique :

Il est difficile de contrecarrer un SAP en place. D’où l’intérêt de pouvoir le diagnostiquer au plus tôt, et de prendre les mesures judiciaires appropriées, allant jusqu’à une inversion de la résidence principale de l’enfant du parent aliénant vers le parent aliéné.
Le 20 juillet 2006, la Cour européenne des droits de l’homme a rendu un arrêt en faveur d’un citoyen tchèque, Jiří Koudelka, qui l’avait saisie pour un problème de non-représentation d’enfant, en l’occurrence sa fille, après divorce. Cet arrêt condamne l’État tchèque, mettant en évidence son laxisme et son incapacité à faire respecter les droits de visite du père, pourtant établis par les différentes instances judiciaires. Concernant l’enfant et les pressions exercées sur elle par sa mère pour l’amener à rejeter son père, l’arrêt utilise à cinq reprises l’expression « syndrome d’aliénation parentale ».
La justice française commence à être sensibilisée à ce syndrome, récemment décrit dans la gazette Gazette du Palais du 18 novembre 20073. De plus, un colloque sur l’aliénation parentale, mêlant magistrats et psychanalystes, a lieu à Avignon le 8 février 2008.

Opposition féministe :
Certaines associations féministes nient l’existence du SAP et dénoncent son utilisation dans les tribunaux.
( MDR pourquoi cette dernière précision ne me choque pas ?? O_o , normal qu’elles sont contre, la plus part des cas d’aliénations sont faite par les mères…. !! )

Si vous vous sentez concerné, allée au tribunal tout de suite.

L’ALIÉNATION PARENTALE : VERS LA RECONNAISSANCE

MOTS-CLÉS

SYNDROME D’ALIÉNATION PARENTALE, DÉSAFFECTION PARENTALE, EXPERTISE EN AFFAIRES FAMILIALES, EXPERTISE PSYCHIATRIQUE, NOSOGRAPHIE, DSM-5, ICD-11, EXPERT PSYCHIATRE

KEYWORDS

PARENTAL ALIENATION SYNDROM, CHILD CUSTODY DISPUTES, PSYCHIATRIC EXPERTISE, PSYCHOLOGICAL EXPERTISE, PSYCHIATRIC EXPERT, NOSOGRAPHY, DSM-5, ICD-11

Le syndrome d’aliénation parentale (SAP) désigne l’ensemble des manifestations psychopathologiques observées chez les enfants soumis à des séparations parentales très conflictuelles : en premier lieu le rejet injustifié ou inexplicable d’un parent par un enfant.

UN PHÉNOMÈNE NOUVEAU ?

Le fait qu’une proportion croissante de séparations parentales soit suivie de tensions majeures au sujet de la garde des enfants ou de l’exercice du droit de visite et d’hébergement doit être interprété. Il n’est pas certain que la violence des conflits à l’origine ou suivant la séparation ait augmenté en intensité : mais il semble que la nature même de ces conflits ait changé, du fait de l’importance attachée aujourd’hui au bien-être de l’enfant et à la prise en compte, parfois au-delà du raisonnable, de ses désirs ou de ses exigences.

Cette pathologie relationnelle (tout le système familial est concerné) suscite polémiques et controverses [8]. Certain(e)s vont jusqu’à nier l’existence même du phénomène de l’aliénation parentale, qui ne figure pas encore dans les classifications internationales des troubles psychiatriques (européenne ou américaine). Les réactions négatives ou suspicieuses suscitées par le terme d’aliénation sont également liées à son double sens : le terme aliénation renvoie en effet à l’univers de la folie, alors que le sens étymologique désigne simplement la perte ou la rupture du lien, le « a » étant alors privatif. A-liéner, c’est rompre le lien. C’est rendre étranger ou hostile (un enfant à un parent).

Le terme « aliénation » suscite donc méfiance et rejet. Pourtant, si l’on décrit simplement le phénomène, il est certain que tout Juge aux Affaires Familiales, tout expert régulièrement désigné en matière de séparation parentale conflictuelle [1], s’est un jour trouvé confronté à ce type de situations, dans lesquelles un enfant semble se transfigurer et rejette, de façon soudaine ou progressive l’un de ses parents. Il est donc temps que cesse le déni.

 

DES PUBLICATIONS SCIENTIFIQUES RÉCENTES

C’est dans cette perspective que j’ai eu l’honneur de faire partie d’un groupe de travail réunissant quelques psychiatres européens et américains en vue de la reconnaissance la plus officielle de cette pathologie dont la description princeps est relativement récente (Richard GARDNER, 1990). Le fruit de notre réflexion et de nos propositions a été publié aux Etats-Unis sous la forme :

–        d’un article publié dans une prestigieuse revue de thérapie systémique [2]

–        d’une proposition soumise aux membres du Comité DSM-5 en charge des pathologies de l’enfance et de l’adolescence [3]

–        d’un ouvrage collectif de référence, riche de plus de 600 références bibliographiques, paru en octobre 2010 [4]

LE REJET : POLÉMIQUES SEXISTES LIÉES À LA DÉFINITION PRINCEPS

Les premières définitions, notamment celles de Richard GARDNER [5], mettaient l’accent, de façon réductrice voire simplificatrice, sur la notion de manipulation de l’enfant (par le parent « favori »). Pour GARDNER, l’aliénation parentale était en effet :

– une campagne de dénigrement d’un enfant contre un parent ;

– cette campagne étant injustifiée et résultant d’un plus ou moins subtil travail de manipulation pouvant aller jusqu’au lavage de cerveau, avec le mélange, en des proportions variables, de contributions personnelles de l’enfant.

GARDNER allait donc jusqu’à inclure, dans la définition, la cause et l’auteur du désordre : ce qui est scientifiquement contestable et a contribué à nourrir les polémiques sexistes les plus passionnelles : les parents aliénants étant plus souvent les parents gardiens, les mères se voyaient, statistiquement, plus souvent mises en causes.

UNE NOUVELLE DÉFINITION ?

C’est pourquoi notre collectif d’auteurs a proposé une nouvelle définition de l’aliénation parentale, résolument moins polémique. Avec BERNET, nous définissons désormais l’aliénation parentale comme :

« La condition psychologique particulière d’un enfant (habituellement dont les parents sont engagés dans une séparation très conflictuelle) qui s’allie fortement à l’un de ses parents (le parent préféré) et rejette la relation avec l’autre parent (le parent aliéné) sans raison légitime ».

La première notion-clé de cette définition est : « un enfant qui s’allie ».

La notion d’alliance montre que la « faute » du parent favori n’est pas d’avoir manipulé son enfant, mais plutôt de s’accommoder de son attitude, épousant sa souffrance et sa révolte pour entrer avec lui dans une solidarité de naufragés. Cette nuance est extrêmement importante : jusqu’à présent la simple évocation du mot « aliénation parentale » a toujours suscité l’indignation des parents concernés : comment osez-vous parler d’aliénation, alors que je fais tout, au contraire, pour inciter mon enfant à revoir (son père/sa mère) ? Comment pourrais-je l’y obliger ? Vous allez l’entendre, Docteur : il vous le dira lui-même. »

L’attitude de l’enfant joue ici le rôle d’une justice immanente : si l’autre n’a pas été un bon conjoint, il est « logique » (aux yeux du parent favori) qu’il ne soit pas un bon parent et que son enfant s’éloigne de lui.

L’autre mot-clé de la définition, sans doute l’enjeu principal de l’expertise psychiatrique, est la notion « d’absence de raison légitime » : il est évident que des carences ou maltraitances antérieures au rejet doivent faire exclure le diagnostic d’aliénation parentale.

Toute la difficulté étant, pour le juge comme pour l’expert, d’évaluer la qualité antérieure de la relation – souvent niée, tant par l’enfant hostile, que par le parent « favori » et idéalisé.

Le diagnostic peut être posé à partir du comportement du parent aliénant (nombre d’indices sont caractéristiques), mais aussi, bien sûr, à partir du comportement de l’enfant.

Dans les stades légers ou modérés, le terme d’aliénation peut sembler excessif : c’est d’une « désaffection » qu’il s’agit. Tout se passe comme si l’enfant avait cessé d’aimer, se montrant distant, indifférent ; il ne reçoit qu’avec réticence les marques d’affection, affiche de l’ennui plus que de l’hostilité lorsqu’il est en compagnie du parent qu’il rejette, dont il refuse, entre deux visites, les appels téléphoniques… à moins qu’il n’y mette un terme par des réponses froides et monosyllabiques : une distance se crée, incompréhensible pour le parent rejeté qui, angoissé et meurtri, multiplie les erreurs psychologiques et les maladresses face à cet enfant qu’il ne reconnaît pas.

Dans les stades sévères, le phénomène semble d’une autre nature. Les bons souvenirs en compagnie du parent rejeté ont disparu (ou sont niés), les distorsions cognitives et les croyances erronées concernant le passé apparaissent… L’enfant peut se montrer d’une incroyable dureté vis-à-vis du parent qu’il rejette, sans éprouver la moindre ambivalence ni culpabilité. Nous sommes alors bien proches d’une production délirante : conviction inébranlable d’une réalité fantasmée et d’un passé remanié, perception « en noir et blanc » de la réalité, l’un des parents étant doté de toutes les qualités, l’autre de tous les défauts. La métaphore informatique s’impose d’elle-même : c’est d’un « reformatage » du disque dur de la mémoire et de l’affectivité dont il s’agit.

LE TRAITEMENT : NÉCESSITÉ D’UN DIAGNOSTIC PRÉCOCE

Enfin, une fois le diagnostic posé, se pose la question du traitement. La réponse doit toujours être psycho-juridique : le juge et l’expert doivent, ici, travailler « la main dans la main » et dans un rapport de confiance. Proposer des solutions adaptées n’est pas une mince affaire, tant est étroite la marge de manœuvre dont disposent les intervenants devant des enfants ou adolescents aussi déterminés : faut-il contraindre de tels enfants à rendre visite à un parent qu’ils rejettent ? L’aveu d’impuissance, de l’expert comme du juge, est hélas fréquent.

Mais on ne dira jamais assez à quel point le pronostic est lié la précocité du diagnostic et de l’énergie de la réponse judiciaire : seuls un diagnostic précoce et une réponse psycho-juridique énergique permettent d’espérer une réversibilité totale des troubles.

A contrario, poser un tel diagnostic avec des années de retard, après l’entrée dans l’adolescence du ou des enfants concernés, revient à rendre les armes : des adolescents aussi déterminés sont, au moins en matière d’affaires familiales, plus puissants que des juges et nul ne saurait les contraindre sans leur faire courir des risques majeurs.

VERS LA FIN DU DÉNI ?

Cette pathologie redoutable et encore méconnue ne menace pas que le parent rejeté : elle sape le fondement même de l’identité et de la personnalité de l’enfant, compromettant même, lorsque le stade de sévérité va jusqu’à la rupture durable, son « droit élémentaire d’entretenir régulièrement des relations personnelles et des contacts directs avec ses deux parents », droit qui lui est normalement garanti par l’article 9 de la Convention internationale des Droits de l’Enfant, entrée en vigueur le 2 septembre 1990.

Avec William Bernet aux États-Unis et quelques psychiatres européens (von Boch en Allemagne [9], van Dieren en Belgique …), nous pensons que les conditions sont aujourd’hui réunies pour une inscription du syndrome d’aliénation parentale dans les nosographies internationales. Les études épidémiologiques abondent, la validité du concept est démontrée, les recommandations sur la conduite à tenir sur le plan psychologique comme sur le plan judiciaire sont validées. Le retard de la France tranche avec les évolutions récentes au Canada et dans quelques pays d’Europe [6]. La France a tout à gagner à rejoindre et à s’inspirer, dans ce domaine, de ses voisins européens. Elle y sera grandement aidée par l’intégration du SAP dans les prochaines nosographies psychiatriques. Il faut saluer, sur ce point, les jurisprudences récentes, comme celle du Tribunal de Toulon, qui a reconnu le SAP pour la première fois le 4 juin 2007 [7] et mis en place les mesures qui s’imposaient. Gageons que cette décision juridique ne sera pas la seule et que cette avancée jurisprudentielle sera le symbole de l’évolution des mentalités autour de cette problématique.

 

BIBLIOGRAPHIE

1 – Bensussan Paul, (2007) Expertises en affaires familiales : quand l’expert s’assoit dans le fauteuil du juge, Annales Médico-Psychologiques, Vol 165, numéro 1, pages 56-62 (janvier 2007)

2 – Bernett, B. Eduard Bakalář, Amy F. Baker, Paul Bensussan, Wilfrid v. Boch-Galhau, Benoit van Dieren, (2008) Parental Alienation Disorder and DSM-V. The American Journal of Family Therapy, 36 :349-366, 2008

3 – Bernett B., Wilfrid v. Boch-Galhau, Joseph Kenan, Joan Kinlan, Demosthenes Lorandos, Richard Sauber et al. (2009) Parental Alienation Disorder and DSM-V. Proposal submitted to the Disorders in Childhood and Adolescence Work Group for the Diagnostic and Statistical Manual of Mental Disorders, Fifth édition

4 – Parental Alienation, DSM-5, and ICD-11, Paul Bensussan, contribution à l’ouvrage coordonné par le Pr William BERNET. Ed. Charles C Thomas, USA. Octobre 2010

5 – Gardner, R. (1992). The parental alienation syndrome. Creskill : Creative therapeutics

6 – Goudard, B., (2008) Le Syndrome d’Aliénation Parentale, Thèse présentée à l’Université Claude Bernard à Lyon le 22 octobre 2008

7 – Pannier, J. Gazette du Palais 18-20 novembre 2007. Jurisprudence pp 11-15

8 – Van Gijseghem, H. (2003) L’aliénation parentale : les principales controverses in Revue d’Action Juridique et Sociale, Journal du Droit des Jeunes n° 230

9 – Von Boch-Galhau, W. (2002) Le SAP : Impacts de la séparation et du divorce sur les enfants et sur leur vie d’adulte in Synapse, n°188, septembre 2002

source:

http://www.paulbensussan.fr/index.php/alienation-parentale.html

 

Aliénation parentale… Le Brésil reconnait et adopte une loi

Art. 1o Cette Loi dispose de l’aliénation parentale.

Art. 2o  On considère lui/elle de l’adolescent promu ou de l’action d’aliénation parentale l’interférence dans la formation psychologique de l’enfant induite par un du genitors, pour les grands-parents ou pour le qui a l’enfant ou l’adolescent sous sa/son autorité, il/elle garde ou la surveillance pour qu’il/elle rejette genitor ou cela endommage l’établissement ou le maintien(la maintenance) d’obligations(de liens) avec cela.

Formes explicatives d’aliénation parentale, en plus des actions déclarées comme cela par le juge ou vérifiés par l’expertise, pratiquée directement ou avec l’aide de tiers:

I – Organisation d’une campagne de disqualification de la conduite du parent dans l’exercice de la paternité ou de la maternité;

II – Gêner l’exercice de l’autorité parentale;

III – Gêner le contact de l’enfant ou l’adolescent avec l’autre parent;

IV – Gêner l’exercice du droit de visite et d’hébergement;

V – Cacher délibérément des informations personnelles au sujet de l’enfant ou de l’adolescent, comme les informations scolaires, médicales, et des changements d’adresse;

VI – En portant des accusations matériellement fausses contre l’autre parent, la famille de l’autre parent, afin d’empêcher ou compliquer leur interaction avec l’enfant ou l’adolescent;

VII – Changement sans justification de la résidence de l’enfant, en un endroit éloigné, afin d’entraver l’interaction, et les droits de visite et d’hébergement de l’autre parent.

Art. 3o  La pratique des actes de l’aliénation parentale endommage le droit fondamental de l’enfant ou de l’adolescent de vie familiale saine, il empêche l’affect et l’émotion dans les relations avec l’autre parent et sa famille, il constitue l’abus moral contre l’enfant ou l’adolescent et contraire aux devoirs inhérents à l’autorité parentale.

Art. 4o  Quand sur demande ou à l’initiative du juge, il est déclaré qu’il y a des indications de l’aliénation parental, et en l’attente des rapports d’expertises psychologiques ou sociales, le juge déterminera les mesures temporaires nécessaires pour maintenir l’intégrité psychologique de l’enfant ou de l’adolescent, pour assurer particulièrement l’unité avec l’autre parent, ou au besoin, des mesures permettant le rapprochement efficace entre eux (enfant et parent aliéné).

Paragraphe unique. On assurera que l’enfant ou l’adolescent et le parent peuvent avoir un minimum de visite suivie, à moins que, dans les cas où il y a risque imminent de dommages à l’intégrité physique ou psychologique de l’enfant ou de l’adolescent, certifié par un expert professionnel le juge ordonne des visites sous surveillance.

Art. 5o  S’il y a des indications que les actes de l’aliénation parental se produisent, le juge, et avant tout jugement nommera un expert psychosocial ou psychologique.

§ 1o L’expertise sera basée sur l’évaluation psychologique ou psychosocial étendue, comme approprié dans le cas spécifique. Elle devrait inclure une entrevue personnelle avec les parties, l’examen des documents présenté à l’appui de la demande de jugement, l’histoire du couple du rapport et de la séparation, la chronologie des incidents, l’évaluation de la personnalité de ceux impliqués et un aperçu de ce que l’enfant ou l’adolescent dit au sujet des accusations possibles contre le parent

§ 2o  L’expertise sera accomplie par un expert ou par une équipe multidisciplinaire, et dont, l’aptitude sera prouvée par un diplôme professionnel ou l’universitaire afin  diagnostiquer les actes d’aliénation parentale.

§ 3o  L’expert ou l’équipe multidisciplinaire désignée pour évaluer l’occurrence de l’aliénation parental soumettre le rapport sous 90 (quatre-vingt-dix) jours. Cette date-limite peut seulement être reportée par autorisation juridique quand le besoin de prolongation a été justifié.

Art. 6o Les actions caractérisées d’aliénation parentale ou n’importe quelle conduite gênant les rapports entre l’enfant ou l’adolescent et le parent aliéné, le juge pourra, cumulativement ou pas, utiliser les instruments procéduraux capables d’interdire ou de diminuer leurs effets et selon la gravité du cas :

I – Déclarer la présence d’aliénation parentale

II – Agrandir le régime du droit de visite et d’hébergement en faveur du parent aliéné.

III – Exiger la surveillance psychologique de l’enfant.

IV – Déterminer le changement de la garde pour la garde alternée ou a l’inversion du parent gardien;

V – Déclarer la suspension de l’autorité parentale.

VI – Dans les cas de changement abusif et caractérisé d’adresse, en un endroit éloigné, visant à entraver l’interaction, et les droits de visite et d’hébergement de l’autre parent, le juge pourra inverser la prise en charge des frais engagés pour l’exercice des DVH.

Art. 7o Pour l’attribution ou le changement de la garde, la préférence sera donnée au parent qui permet le maintien efficace des liens avec l’autre parent.

mai 25, 2011

Sans commentaire…comment pouvez vous appeler ça ? une association de bienfaisance????….لم يكن لدولة الفساد أن توجد بدون زبانية فاسدون …كل شيء يباع و يشتري حتى الأطفال والأخلاق تداس….ولا مراقبة ولا محاسبة …اليوم أطلب محاسبتكم فردا فردا …ستقف عقارب الساعة و سنلتقى فى مكافحة عادلة هذه المرة…. خلية اجرامية بلا حدود حتى الشبكة العنكبوتية تحت الذمة

1/

2/

 

Il est temps monsieur le ministre de la justice de nettoyer le milieu judiciaire des juges pourris,des avocats pourris et des procureurs pourris et pour preuve Maitre abbou vous le cri haut et fort ! et moi je vous le cri plus fort car j’ai été coupé de ma fille de la façon la plus barbare par une justice organisée en association de malfaiteurs avec la complicité des protecteurs de l’enfance ou dite les condamnateurs de l’enfance ….et ce par clientélisme à deux perverses et délinquantes personne qui ont trahi tout les codes d’honneur…..Manel ben Fadhl et Marianne bregman …..Oui ma fille a été coupé d’un père qui ne l’a jamais laché et qu’on a mis en prison par des proces d’intention et sur lesquels personne ne veux ouvrir d’enquetes justement à cause de la corruption sur laquelle vous continuez non seulement à vous taire là dessus mais à l’encourager en vious abstenant de le faire……

Le peuple tunisien vous apelle à son secours et vous ne faites rien ! Monsieur le ministre de la justice :cela s’apelle de l’abstention délictueuse selon la loi 48-1966 et vous savez ce que le peuple vous reclamera sous un ton plus energique pour les jours à venir!

http://www.facebook.com/home.php#!/video/video.php?v=132621723482008&oid=161965270520432&comments

 

avril 14, 2011

قال رسول الله صلى الله عليه وسلم‏:‏ ‏ »‏كبرت خيانة أن تحدث أخاك حديثًا هو لك به مصدق وأنت له به كاذب‏ »

http://www.facebook.com/video/video.php?v=138595606212483&oid=143922715672511&comments

هل تستوي

المنحرفات الفاسقات المجرمات المغابنات

و الصالحات

!!!!!! …..

PRIERE DE CLIQUER SUR LE LIEN SUIVANT:

??!! المساوات..هل هي العدل

janvier 11, 2011

فلا مجال للظلم والقهر…. ولا سبيل لاستغلال النّفوذ…… سيادة الرئيس ما أكثر ضلما و قهرا من قطع الرحم المنظم و الأرتهان لابنتي القاصر باسم القانون في ضل اللاقانونية…تونسى و نعتز بتونسيتى و بحقي باش نحمى بنتي من الفساد القضائى الذى حطم حياتى كصاحب شهادة عليا …رجاء سيادة الرئيس فتح تحقيق علي الفساد المستشري في قضاء الأسرة بقرمبالية وناحية نابل والاستئناف …والتدني الأخلاقي للقاضاة تجاه المتقاضين…أين تلقون بتشكياتنا سيادة الرئيس…فقدت الثقة تماما في قضائنا فهو أشبه بخلية اجرامية ما عدى الصالحين منهم وكم هم قلائل…حاولو تهجيرى من بلدى لحماية ابنتي وأودعوني بالسجن لتلجيم صوتي بمحاكمات ضنية وحطموا حياتى كطبيب و حولوا والدتي المسنة الي فاقدة سند..افتحوا التحقيقات سيادة الرئيس…هؤلاء مجرمون حقا ولا يستشار المجرم لكشف جرمه و ان كان لامحدود…أنتم اخر أمل لنا لتسائلوا هؤلاء…استنزفوا جميع قدراتي المادية لحماية ابنتي …لم أرها لأكثر من11 شهر…وهي كالألسكا الكل يعرف أين توجد و لا أحد يريد الذهاب اليها…شبكة عنكبوتية من الأكاذيب ولا أحد ليحاسب عصابة المفسدين ؟قطع الرحم المنظم في بلد الأسلام؟ ماذا سيحل بنا أكثر بلاء من هذا سيادة الرئيس؟…

بيان السابع من نوفمبر 1987


بسم الله الرحمان الرحيم

أيّها المواطنون .. أيّتها المواطنات…

نحن زين العابدين بن علي، الوزير الأوّل بالجمهورية التونسيّة، أصدرنا البلاغ التالي :

إنّ التضحيات الجسام التي أقدم عليها الزّعيم الحبيب بورقيبة، أوّل رئيس للجمهورية التونسيّة، رفقة رجال بررة في سبيل تحرير تونس وتنميتها لا تحصى ولا تعّد. لذلك أحببْناه وقدّرناه وعملنا السّنين  الطّوال تحت إمرته في مختلف المستويات، في جيشنا الوطني الشعبي، وفي الحكومة، بثقة وإخلاص وتفان. ولكن الواجب الوطني يفرض علينا اليوم أمام طول شيخوخته واستفحال مرضه أن نعلن، اعتمادا على تقرير طبّي، أنه أصبح عاجزا تمامًا عن الاضطلاع بمهام رئاسة الجمهورية.

وبناءً على ذلك، وعملا بالفصل 57 من الدستور، نتولّى بعَون الله وتوفيقه رئاسة الجمهوريّة والقيادة العُليا لقوّاتنا المسلّحة وسنعتمد في مباشرة مسؤوليّاتنا، في جوّ من الثقة والأمن والاطمئنان، على كلّ أبناء تونسنا العزيزة، فلا مكان للحقد والبغضاء والكراهيّة.

إنّ استقلال بلادنا وسلامة ترابنا ومناعة وطننا وتقدّم شعبنا هي مسؤوليّة

كل التونسيّين وحبّ الوطن والذود عنه والرّفع من شأنه واجب مقدّس

على كلّ مواطن.

أيّها المواطنون .. أيتها المواطنات..

إنّ شعبنا بلغ من الوعي والنضج ما يسمح لكُلّ أبنائه وفئاته بالمشاركة البنّاءة في تصريف شؤونه في ظلّ نظام جمهوري يُولي المؤسّسات مكانتها ويوفّر أسباب الديمقراطيّة المسؤولة، وعلى أساس سيادة الشعب كما نصّ عليها الدستور الذي يحتاج إلى مراجعة تأكّدت اليوم، فلا مجال في عصرنا لرئاسة مدى الحياة ولا لخلافة  آليّة لا دَخل فيها للشعب، فشعبنا جدير بحياة سياسيّة متطوّرة ومُنظمَة تعتمد بحق تعدّدية الأحزاب السياسية والتنظيمات الشعبيّة.

وأننا سنعرض قريبًا مشرُوع قانُون للأحزاب ومشروع قانون للصّحافة يُوفّران مساهمة أوسع، بنظام ومسؤوليّة، في بناء تونس ودعم استقلالها.

وسنحرص على إعطاء القانون حُرمته، فلا مجال للظلم والقهر، كما سنحرصُ على إعطاء الدّولة هيبتها، فلا مكان للفوضى والتسيّب ولا سبيل لاستغلال النّفوذ أو التساهل في أموال المجموعة ومكاسبها.

وسنحافظ على حسن علاقاتنا وتعاوننا مع كل الدّول، لاسيما الدّول الشقيقة والصديقة، كما نعلن احترامنا لتعهّداتنا والتزاماتنا الدّوليّة.

وسنعطي تضامننا الإسلامي والعربي والإفريقي والمتوسّطي المنزلة التي يستحقّها.

وسنعمل بخطى ثابتَة على تجسيم وحدة المغرب العربي الكبير في نطاق المصلحة المشتركة.

أيّها المواطنون .. أيتها المواطنات…

انّه عهد جديد نفتحه معًا على بركة الله بجدّ وعزم، وهو عهد الكَدّ والبَذل يُمليهما علينا حبّنا للوطن ونداء الواجب.

لتحيا تونس.. لتحيا الجمهورية

وقل اعملوا، فسيرى الله عملكم ورسوله والمؤمنون

صدق الله العظيم

والسلام عليكم ورحمة الله وبركاته

janvier 17, 2010

Quand le fonctionnement des services de justice est defectueux,quel GACHI !Pour quand une loi TUNISIENNE contre l’aliénation parentale?

http://www.acalpa.org/pdf/comm_presse_proces_toulon_avril_2008.pdf

Le syndrome d’aliénation parentale….,une belle introduction en la matière….

http://www.acalpa.org/pdf/expertise.pdf

Thése à lire absolument…

http://www.village-justice.com/articles/IMG/pdf_SAP_241008.pdf

A présent je laisse soin à notre institution de justice d’enqueter sur cette association de malfaiteurs qui ont commis un crime des plus abominables sur une enfant et son père en mettant tout leur poids pour pousser un brave père qui n’a jamais manqué à son devoir ni patriotique ni conjugal ni paternel ni médical ,ni social .

un père qui s’est exaspéré de faire  preuve de retenues …

un père qui n’est point pret de lacher sa fille ou son droit à une protection et où par l’ironie du sors le danger se concentrait dans sa compagne et la mère de sa fille qui n’a aucune morale ,une psychotique blanc qui a bien su se cacher derrière les lacunes juridiques et l’irresponsabilité de quelques uns de ses acteurs….

Tout ce que j’ai écrit sur ce site est la vérité

et rien que la vérité.

Nous sommes face à un crime sordide sur un père et

son enfant et non sur un espace pour étaler un linge

sale!

A ceux qui cherchent la vérité ,

il n’ont qu’à ouvrir des enquetes

pour donner à chacun son droit le plus inaliénable

à un procès juste.

je ne vous demande aucune faveur!

Ecrire tant de pages ne pourrait etre un amusement(https://sauverlinda.wordpress.com/2009/10/09/le-site-sauverlinda-…une-enfant-tunisienne-pour-l’enfance-tunisienne…/)mais l’ultime moyen de dénoncer ce crime de viol psychique collectif( où plusieurs parti y ont mis la main ..juges y compris une juge de famille,protection de l’enfance,pédopsy,maternelles,avocats,khaled koubaa ,le beau frere de ma femme, qui représente Internet society  tunisie … )qu’on a opéré sur ma fille et l’harcelement continu que m’a fait endurer  ma femme et sa mère où elles se sont montrées d’une perversion sans égale dépassant toute imagination et où en corollaire il était évident que cette femme n’a jamais prétendu former une famille et respecter la vie conjugale mais tout simplement se faire blanchir sur le dos d’un fils de bonne famille qui a mené une vie paisible jusqu’au jour où il l’a connu et où elle a finit par lui rendre la vie infernale et où il ne comprenait pas chaque année son abondon du foyer conjugal sans raison aucune et sa determination à le couper de sa fille.

Jusqu’à ce jour je n’ai pas aretté de demander une expertise parentale pour les deux parents  à laquelle ma femme s’est opposée et aucun juge n’en a donné l’ordre dans l’interet de linda….bien au contraire on te fait toutes les intimidations du monde pour renoncer à votre continuité à votre fille quitte à vous accuser de délire de persécution,ce jeu ne me trompe pas et ne m’intimide pas sinon pourquoi toute ces parties n’ont pas porté plainte et ne m’ont pas confronté,pourquoi aucune enquète n’a été conduite sur tout ce qui incrimine la conduite totalement amorale et profondément perverse de ma femme, ou est-ce qu’ils prefèrent de prendre le temps pour effacer tout indice de leur crime collectif sur mes droits et ceux de ma fille ,que l’aliénation empreigne ma fille définitivement et que je sois épuisé totalement sur le plan materiel pour que je ne puisse plus assurer ma défense et me consommer cru….

https://sauverlinda.wordpress.com/le-dur-choix-proteger-votre-fille-ou-faire-face-a-vos-engagements-financiers-et-perdre-definitivement-votre-fille-jai-choisi-ma-fille-meme-si-jy-laisse-ma-vie-et-je-ne-reculerais-pas/

Je pourrais tout perdre sauf l’ame du père qui ne renonce pas à son enfant et à sa protection d’une mère perverse qui l’utilise comme outil de guerre pour detruire son père( en tissant une toile d’araignée de mensonges grotesques qui ne peuvent laisser personne de marbre) et lui faire perdre tout ses repères !

on m’a cloitré pendant plus d’une année à ne voir ma fille que dimanche,ni fete ni vacances,et d’un autre coté t’as aucune nouvelle de ta fille meme pas le droit de savoir dans quelle école elle a été inscrite?  non présentation d’enfant à deux reprises et non reception d’enfant sur lesquels la justice ferme l’oeil…et on continu à vous couper de votre enfant et à diaboliser votre image aux yeux de votre enfant et de tout le monde avec une determination sans égale….et encore aucune expertise parentale qui infirme ces prétentions graves sur un père et sa fille!

Avais-je un choix autre que d’aller contre ces décisions de justice qui n’ont fait  qu’endiguer mon enfant dans le danger où on ne pouvait voir à l’horizon qu’une coupure définitive de ma fille?

j’ai pris le risque d’emmener ma petite chez un pédopsy ,quitte à la ramener tout juste après l’expertise (qui a pris deux jours consécutifs le 01 et 02 octobre).



Pour éviter toute escalade de ma femme( qui ne cherchait que les procédures sur procédure en ficellant bien sa toile d’araignée de mensonge avec son avocat dont les rapports ont l’air de tout etre sauf des rapports d’avocat à une cliente)et le jour meme que j’ai obtenu le rapport d’expertise(02 octobre) j’ai du contacter une personne intermédiaire(le père d’une amie à ma femme) pour ramener ma fille à sa mère et lui éviter toute scene de la part de sa mère.il m’avait promis de me téléphoner le lendemain(samedi 03 octobre) pour que je ramène ma fille.J’attendais ce téléphone en vain et c’est la police qui vient me chercher pour me mettre en geole après que l’avocat de ma femme (nafaa laaribi m’est dénoncé à la police…)la maison de ses parents était mur à mur avec la maison d’un ami francais où j’étais avec ma fille dans l’attente de ce coup de téléphone qui ne venait pas!)

cette femme étais sur place(avait elle pris un avion f17 depuis soliman?) avec son avocat avec l’air des plus intimes ,son téléphone a d’ailleurs sonné dans la poche de son avocat…sourire aux levres…

Plus tard j’apprends que cet intermediaire a bel et bien contacté ma femme mais cette dernière lui a tout simplement demandé de ne pas s’immiscer et c’est pour ça que j’ai attendu en vain son coup de téléphone..lisez et comprenez par vous- meme!


Pour information,j’ai pris ma fille le 28 septembre à la recherche d’un psy compétent,et par internet  je tenais tout le monde jour pour jour informé où j’étais avec ma fille…mais ils  ont préféré censurer et éffacer ces articles!

me diaboliser et me mettre coute que coute en geole!

il n’était pas question de kidnapping

mais me nuire,mon enfant n’était qu’un pretexte!

lisez:https://sauverlinda.wordpress.com/criminalite-et-internet-qui-a-supprime-toutes-ces-pages-de-mon-site-pour-en-deformer-le-but/encore-et-encore-et-encore-supprimez-supprimez-supprimez-la-verite-eclatera-un-jour-jusquou-la-criminalite-de-la-belle-famille-peut-aller-pour-induire-la-justice-en-erreur-et-assurer-leur/

Cliquez sur l’article:

message de linda à manel ben fadhel

vous n’en trouverez aucune trace! et c’est khaled koubaa son beau frere qui est derrière sa suppression utilisant son titre de representant d’internet society en Tunisie…..la criminalité de cette famille va jusqu’à internet!

Protéger mon enfant est un devoir envers dieu ma fille ,moi meme et notre identité tunisienne que ces aberrations de justice se forcent à nous en défaire!

Juges,protection de l’enfance,pédopsy…cela fait longtemps que j’ai déposé mes plaintes de ce que je vous reproche sur votre bureau meme et en personne et vous n’avez pas répondu de vos actes d’ingérence inique dans ma vie familale ,les droits de mon enfant et les miens …pourquoi vous ne répondez pas si vous n’etes pas dans le tort le plus absolu? laxisme administratif diriez vous ? est-ce avec laxisme et baclage qu’on gère l’interet superieur d’un enfant ? et je suis tenu à la retenue face au danger qu’encours ma fille  sinon on te pointe de délire de persécution ,mais c’est la perversion meme!

Pour Mahmoud hmandi la vie conjugale est sacrée ,les enfants aussi….le mariage n’a jamais été une institution pour se blanchir ! nos enfants n’ont pas à payer le prix de la bassesse de telles femmes qui se croient tout permis au nom d’un code du statut personnel des plus laxiste et où rien ne réprime de tel comportement irresponsables et amoraux et ça je le dit à toutes les femmes de sa race et attire l’attention de nos parlementaires sur ce cas de figure douloureux de dérapages de notre code de statut personnel qui bafoue les droits de l’enfant et celui des pères au nom des droits de l’enfant où ce dernier ne sort que persécuté autant que son père!


en dernier mot ….

au delà de cette triste histoire,retenez deux mot

avant de vous quitter….

la perversion narcissique= danger

&

l’aliénation parentale= abus émotionnel grave sur enfant

que nos parlementaires doivent affronter par une volonté serieuse de créer une loi qui va contre ce fléau où tant de papa finissent par ne plus voir leur enfant! (que l’émission el hak maak puisse enfin débattre d’autres sujets que ces tristes histoires qui deviennent notre pain quotidien!)

Ouvrez vos enquetes , Dr.Hmandi est pret!


DENONCER UN CRIME ,CA NE PREND PAS DE GANTS!

https://sauverlinda.wordpress.com/2010/01/17/khaled-koubaa-et-lassociation-de-malfaiteurs/

est-ce légitime pour le commun des mortel de dévoiler sur internet un crime sur lequel l’institution de justice reste sourde,ne veut ouvrir aucune enquete en rapport avec une enfant en danger de viol psychique collectif surtout que le facteur temps est un allié redoutable à ce processus d’aliénation parentale?

et de surcroit est-ce réprimable de dénoncer un crime abominable sur un enfant et son père en ne sachant rien des regles de la déontologie journalistique auquelles il n’a jamais été enseigné?

si c’est le cas je suis pret à ce que la justice soit faite!mais qu’on mène toutes les enquetes demandées ! il y va de l’avenir d’un père et de son enfant …un père qui a fait preuve de toutes les retenues pour garder sa braise en sourdine…ne rien dévoiler du comportement pervers de sa femme par respect au lien conjugal et sa sacralité mais face à une justice sourde à sa demande d’expertise parentale où il pourrait exposer en toute discretion …il n’avait plus aucun choix pour proteger sa fille…le dernier espoir était la pédopsy « ahlem belhadj » et vous avez bien lu comment elle m’a écarté de l’entretien et fait un rapport tendancieux,c’est honteux comment on gère les interets des enfants comme un jeu de pouvoir et d’interets…

https://sauverlinda.wordpress.com/plainte-presentee-au-president-du-conseil-de-lordre-national-des-medecins/

cette escalade vous l’aurez voulue et vous l’avez eu!

c’était le 09 aout 2009   que j’arrive à l’exaspération face à tout les dérapage!:

https://sauverlinda.wordpress.com/pour-la-femme-qui-a-joue-de-ma-confiance-et-a-continue-par-celle-de-ma-fille/

Dénoncer un crime ça ne prends pas de gants….

Khaled koubaa et l’association de malfaiteurs…

لا تأسفن على غدر الزمان لطالما رقصت على جثث الأسود كلابا لا

تحسبن برقصها تعلو على أسيادها تبقى الأسود أسودا وتبقى الكلاب كلابا

https://sauverlinda.wordpress.com/2010/01/16/criminalite-et-internet-des-articles-supprime-de-mon-site-a-qui-cela-profite/



Lynn St. Amour, présidente d’ISOC,

a déclaré que « l’Internet Society est heureuse

d’accueillir Khaled pour ce stage et

nous attendons avec intérêt de voir

les résultats de son travail en faveur du

développement de l’Internet dans le monde arabe ».

Khaled Koubaa est un consultant indépendant en nouvelles technologies de l’information. Il fondateur et président du chapitre d’ISOC en Tunisie.

source:http://www.french.medregion.mepi.state.gov/internet_society_souhaite_la_bienvenue__khaled_koubaa_pour_un_sjour_professionnel__reston_avril_07.html

Les résultats de son travail

commencent à se faire sentir ,

utiliser son reseau  et ses connaissances acquises

en la matière  pour Hacker les  sites des internautes

pour les dévier de leur sens….

très démocratique comme orientation ,

ça rassure pour le developpement internet

en tunisie…

J’exige qu’une enquete soit ouverte pour identifier les acteurs qui ont été derrière la suppression des 22 articles du site sauverlinda…il est plus que clair à qui profite la suppression de ces articles…..ce qui est sûr c’est que c’est khaled koubaa qui est derrière ….et je l’invite à porter plainte pour diffamation s’il s’avère qu’il en est innocent ….c’est pas les témoins qui manquent !

Il ya une justice pour tout acte et chacun a droit de porter plainte mais pas le droit de censurer et de pirater un site pour induire la justice en erreur …c’est ça la démocratie petit khaled koubaa!

Et inutile de contacter quelconque  membre de

ma famille(ma famille ne s’honore pas de converser

avec des criminels de ton etoffe)

pour faire la victime,

c’est pas la première fois que vous avez été

d’une  bassesse sans égale qui n’a rien du

comportement de fils de bonne famille

et cela ne m’étonne pas d’un arriviste comme toi.

Shame on you all!

Je t’invite à aller porter plainte!

et je te tirerais le vers du nez à toi

et à ta bande de malfrat!

Vous avez touché à une propriété intellectuelle ,par la suppression  de 22 articles  vous en avez défiguré la vocation,pour que ma » prétendue femme » la présente comme une pièce à conviction falsifiée  pour demander un divorce pour tort et tromper le juge alors que ce site a été rédigé à une date tres posterieure de son abandon du foyer conjugal!

Ce qui est sur vous aurez besoin d’un avocat!

dommage que vous ne pourrez pas bénéficier des services de votre complice de ce complot sordide(car il est aussi impliqué que vous) ,maitre nafaa laaribi qui a préféré mélanger les pots entre le professionnel et le personnel et d’avocat s’occupant du champs de la protection de la propriété intellectuelle s’est confiné à se convertir en avocat s’occupant d’affaire matrimoniale en vrai suppot de satan (plaidoirie qui regorgent de mensonges grotesques qui ne trompent pas un oeil averti,et mouchard de la pire gamme s’entetant à camoufler la vérité et cherchant à couper coute que coute un père de sa fille pour sa cliente où on a du mal à deviner qui est le client de qui dans cette affaire…)faisant fi lui meme des regles élémentaire de la protection de la propriété intellectuelle dont il est bien censé detenir les ficelles!

Le juge  n’a rien lu de ce document pour en deviner le fond et sa vocation qui était dénoncer un crime abominable commis sur un père par une famille organisée en association de malfaiteurs sans scrupule , sans morale et d’une perversion extreme et avec qui personne ne peut dialoguer!

Je me demande comment des juges de famille puissent etre embobiné de la sorte au point de ne meme pas faire le rapport entre les tenants et aboutissants et en ne spécifiant meme pas la date de l’abandon de son foyer conjugal ,et en reposant sur un document dont il n’a rien lu,ni analysé dans sa globalité avec toute la falsification qu’il a subit et qui de surcroit était rédigé à une année presque après qu’elle ai quitté le foyer conjugal et qui devrait poser tant d’interrogations qui ne pouvait que aboutir ‘à dévoiler un crime des plus abominable sur un père  et son enfant commis par la personne meme qui lui présente le document !

il a confié la garde de ma fille à cette perverse et lui a ordonné une pension alimentaire à elle et à ma fille et me refusant sa garde!

Ma femme avait quitté le foyer conjugal depuis  le 22 octobre 2008  sans raison aucune,de façon préméditée  (le complot avait commencé avec la maternelle de ma fille à Nabeul)

https://sauverlinda.wordpress.com/2009/12/25/acte1quand-des-maitresses-decole-deviennent-complice-dun-complot-sordide-sur-une-enfant/volant mes affaires personnelles(aucune enquete n’a été conduite jusqu’à ce jour sur ma plainte que j’ai presenté dans ce sens pour abus de confiance et contre les faux témoignages qu’elle a concocté depuis soliman ce qui montrait clairement sa perversion morale extreme!),kidnappant ma fille et me coupant de cette dernière….alors que la rédaction de  ce site a été rédigée fin Aout 2009! Apres tant d’aberrations de décisions de justice sur lesquelles personne n’a voulu enqueter!

Je dévoilerais cette association de malfaiteurs  Marianne ben fadhel bregman_Manel Ben fadhel  Khaled koubaa et tout leur associés….

Ce sera le premier debat que je t’ouvre à propos de la gouvernance d’internet….est-ce légitime pour le commun des mortel de dévoiler sur internet un crime sur lequel l’institution de justice reste sourde,ne veut ouvrir aucune enquete en rapport avec une enfant en danger de viol psychique collectif! et de surcroit est-ce réprimable de dénoncer un crime abominable sur un enfant et son père en ne sachant rien des regles de la déontologie journalistique auquelles il n’a jamais été enseigné!

si c’est le cas je suis pret à ce que la justice soit faite!mais qu’on mène toutes les enquetes demandées ! il y va de l’avenir d’un père et de son enfant …un père qui a fait preuve de toutes les retenues pour garder sa braise en sourdine…ne rien dévoiler du comportement pervers de sa femme par respect au lien conjugal et sa sacralité mais face à une justice sourde à sa demande d’expertise parentale où il pourrait exposer en toute discretion …il n’avait plus aucun choix pour proteger sa fille…le dernier espoir était la pédopsy « ahlem belhadj » et vous avez bien lu comment elle m’a écarté de l’entretien et fait un rapport tendancieux,c’est honteux comment on gère les interets des enfants comme un jeu de pouvoir et d’interets…cette escalade vous l’aurez voulue et vous l’avez eu!

c’était le 09 aout 2009   que j’arrive à l’exaspération face à tout les dérapage!:

https://sauverlinda.wordpress.com/pour-la-femme-qui-a-joue-de-ma-confiance-et-a-continue-par-celle-de-ma-fille/

Dénoncer un crime ça ne prends pas de gants….

Bande de malfrats vous avez l’air d’etre fier de commettre votre crime que vous pensez parfait alors qu’il n’ya pas de crime parfait!

Et en fils de bonne famille ,je vous rapelle une citation de jacque mesrine ,vous qui avez choisi la voie de la criminalité sur les droits d’un père et de son enfant de la façon la plus perverse:

« Il n’ya pas d’heros dans la criminalité! » vous ne restez que des minables et je préfère malgrès tout garder la confiance en notre justice pour enqueter avec professionnalisme sur cette triste affaire et sur votre association de malfaiteurs!

لا تأسفن على غدر الزمان لطالما رقصت على جثث الأسود كلابا لا

تحسبن برقصها تعلو على أسيادها تبقى الأسود أسودا وتبقى الكلاب كلابا

http://www.facebook.com/video/video.php?v=1177743159663&ref=nf

janvier 16, 2010

Criminalité et internet! des articles supprimé de mon site…à qui cela profite?

Oui ,ma femme qui a présenté une belle reliure

sur le site de « sauverlinda »…

(ça ressemblait à une thèse de doctorat…

j’ai fait couler tant d’encre sans me rendre compte

jusqu’où je pourrais aller pour défendre ma fille

et faire éclater la vérité  du complot

qui a opéré et opère jusqu’à ce jour

un viol psychique collectif sur ma fille)

elle a omis de vous dire que son beau frere

monsieur Khaled Koubaa ,

par ses relations et son titre de representant

d’Internet Society en tunisie,

a procédé à la suppression de 22 articles de ce site….

A ce qu’il parait ISOC Tunisie

n’en avait pas la prétention comme objectif

mais plutot le contraire!

Cette femme peut toujours etre fière pour utiliser ses relations d’une façon des plus criminelles!

Alors allez-y je suis pret pour toutes vos plaintes! mais ne touchez plus à ce site!

Il est plus que claire à qui profite la suppression de ces articles!

https://sauverlinda.wordpress.com/criminalite-et-internet-qui-a-supprime-toutes-ces-pages-de-mon-site-pour-en-deformer-le-but/archives-jugez-par-vous-meme/

https://sauverlinda.wordpress.com/criminalite-et-internet-qui-a-supprime-toutes-ces-pages-de-mon-site-pour-en-deformer-le-but/

https://sauverlinda.wordpress.com/criminalite-et-internet-qui-a-supprime-toutes-ces-pages-de-mon-site-pour-en-deformer-le-but/encore-des-articles-supprimes/

et surtout l’article ..message de linda hmandi à manel ben fadhl que j’ai rédigé en présence de ma fille alors qu’on allait voir le psy pour une expertise parentale…

Il fallait qu’ils suppriment cet article qui va contre leur compagne de diabolisation à mon encontre et me coller une arrestation des plus arbitraire(par téléphone du procureur) pour kidnapping! lisez svp:

https://sauverlinda.wordpress.com/criminalite-et-internet-qui-a-supprime-toutes-ces-pages-de-mon-site-pour-en-deformer-le-but/encore-et-encore-et-encore-supprimez-supprimez-supprimez-la-verite-eclatera-un-jour-jusquou-la-criminalite-de-la-belle-famille-peut-aller-pour-induire-la-justice-en-erreur-et-assurer-leur/

En plus lisez le commentaire 2 sur le lien qui dévoile cette association de malfaiteurs qui évolue en toute impunité :https://sauverlinda.wordpress.com/2009/12/25/acte1quand-des-maitresses-decole-deviennent-complice-dun-complot-sordide-sur-une-enfant/comment-page-1/#comment-35

décembre 25, 2009

ACTE1:Quand des maitresses d’école deviennent complice d’un complot sordide sur une enfant !

plus tard ma fille m’avoue que la directrice de la maternelle de nabeul et de soliman se connaissait bien deja,ce qui n’a pu que tardivement clarifier le complot que ma femme a tissé à mon dos depuis qu’elle étais au foyer conjugal pour faire de linda sa parfaite otage !

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=101677353 (cette video coupe étrangement depuis quelques jours  tout juste au milieu sans jamais atteindre la fin….à un passage où ma fille dit moi je veux aller chez maman sans qu’on lui ai posé de question!….les operateurs d’isoc tunisie sont-ils encore une fois derrière ????? tant pis, voyons s’ils peuvent censurer quoi que ce soit sur facebook!  cette fois-ci vous pouvez la visionner jusqu’à la fin!

vous comprendrez quelle révélation monsieur isoc tunisie a voulu étouffer!!!!!

:http://www.facebook.com/video/video.php?v=1310642014236

apres avoir été injustement coupé de ma fille,geographiquement (loin de 55 km) et temporellement (droit de visite 2 fois /mois ni fetes ni vacances) je me rend à la maternelle où ma femme a inscrit ma fille à soliman :

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=101677177

l’effet de la terrorisation sur ma fille est clair,

1/ »papa tu va partir après et moi je vais chez maman »

2/ »papa  ne viens pas à la maternelle car il ne faut pas interrompre le meddeb quand il récite le coran » comme si le meddeb venait chaque jour

3/ »papa reste là je vais demander à l’institutrice de me laisser partir faire mes courses scolaires avec moi…elle me laissera papa »

c’est clair que ma fille craignait que l’institutrice applique les recommandations de sa mère de ne poas me laisser contacter ma fille

4/l’institutrice:

* »ta femme est cool elle te laisse voir linda »

c’est comme si ma femme détenait la vanne pour m’autoriser ou non à accomplir mon devoir de suivre les interet de ma fille à l’école….la complicité de l’institutrice au processus d’aliénation est deja là!

* »mais tu sais comme toute mère ,elle a peur » peur de quoi ? que ma fille assure sa continuité avec ses deux parents alors que c’est ma femme qui a kidnappé ma fille et l’a coupé de son milieu naturel comme tout enfant sensé évoluer entre ses deux parents? encore un indice de complicité à l’aliénation parentale  qui a trahi cette institutrice qui feint faire  l’institutrice impartiale.

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=101602425

et puis à la fin de la visite c’est la grand -mère qui vient chercher ma petite! on a arraché ma fille de mes bras pour qu’elle soit balottée et que ce ne soit pas non plus sa mère qui s’en occupe mais pire,la grand-mère cette personne aliénante par excellence et amorale de la pire souche et qui a osé prétendre que ma fille a peur de moi!!!?

je signifie à l’institutrice que je ne veux pas qu’il y ai autre personne que ma femme  qui s’occupe de ma fille pour son école et qu’elle l’invite à venir chercher ma fille en personne. Et la la grand-mère me pousse devant ma fille comme ultime signature de l’aliénation parentale de cette perverse disant que ton papa est insignifiant et qu’il n’a aucune autorité  parentale!

j’ai déploré ce fait qui ne pouvait qu’ébranler ma fille qui est deja sous manipulation permanente de part sa mère et sa grand-mère ,et j’ai insisté que ce soit ma femme qui vienne chercher ma fille!

15mn passée et ma femme se manifeste avec un huissier notaire,pourquoi? à vous de deviner elle aurait pus plutot s’occuper de notre fille que d’etre disponible pour creer des problèmes là où il y en a pas et dont surtout ma fille n’a pas besoin de vivre…mais elle ,elle se fiche pas mal de notre fille ,notre fille n’est pour elle qu’un objet,une arme de guerre! son instrument pour provoquer un divorce de la façon la plus sordide!

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=101606180

le lendemain j’envoie à ma femme et à la directrice d’école une demande officielle que ce soit uniquement ma femme qui s’occupe de ma fille à l’école:

ma femme l’a pris chez le huissier,la directrice quant a elle l’a refusé :indice claire de complicité dans l’intention d’endiguer ma fille dans l’aliénation parentale malgrès le comportement manifestement déplacé et dangereux de la grand-mère dont les repercussion sur les representation parentale sont des plus dangereuse ce qui ne devrait pas échapper à l’esprit de n’importe quel éducateur de niveau élémentaire, que dire quand il s’agit d’une directrice de maternelle qui a bien roulé sa bosse!

Etant deja coupé de ma fille et de toute possibilité que ma petite puisse témoigner de quoi que ce soit,car deja prise en otage et sous dictature affective des plus abominables opérée par sa mère(usant de la peur la plus ancestrale qu’on puisse trouver chez  un enfant et qui est la peur de l’abandon par sa mère,se sentant deja abandonnée géographiquement par son père, bien que malgrès lui ,par une decision de juges  fondée sur aucune base tangible),ma  femme double alors le poids de sa perversion  invitant l’institutrice et la directrice de l’école à donner de faux temoignages et inverser totalement la version des faits!

Et comme les perverses narcissiques sont stratèges nées du mensonge,elle a deja pris la précaution de demander à notre fille de ne pas se faire filmer par son papa pour quelques raisons que ce soit ( http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=101606180)  pour qu’elle puisse réussir son crime parfait et qu’il n’yai aucun indice qui risquerait de dévoiler ses mensonges pour apposer enfin sa signature dans l’art où elle excelle et qui est celui  de se presenter comme la victime la plus persécutée sur terre!et c’est d’ailleurs la meme perversion morale que présente la grand-mère.  Ce que vous aurez bien pu remarquer dans la video précédente et que vous découvrirez aussi dans bien d’autres que vous aurez à voir comme témoignage qui dévoilent ses autres mensonges qu’elle a tissé en toile d’araignée!

et en voila une autre video qui témoigne clairement de l’harcelement que subit ma fille qui est prise en otage et abusée et instrumentalisée sur le plan émotionnel pour l’entrainer dans le mensonge ,oui c’est le danger auquel j’ai attiré l’attention du juge ,de la protection de l’enfance et des psy  mais c’était comme si je fabulais ou comme si c’était des visions de mon esprit: écouter par vous meme svp et revenez sur le rapport d’expertise de jean marc delfieux cet expert psychiatre auprès de la cour de nimes qui a parfaitement explicité ce que c’est l’aliénation parentale ,la perversion narcissique et le danger irreversible qui pesera sur l’enfant et qui brise l’enfant en profondeur avec le meme degrès de gravité qu’un abus sexuel!

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=101610170

Et attention ce n’est pas le seul mensonge sordide qu’elle a ficelé pour me couper de ma fille et me tuer « psychiquement » et jouer avec de tout les acteurs de justice,de l’enfance et toute autre personne crédule qui n’imaginerais jamais qu’il puisse exister des personnes d’une telle perversion morale et qui puissent en acteur nées se presenter sous un visage et un discours aussi angélique!

Et ce n’est pas fini,autant que j’étais conscient du danger qui s’opérait sur ma fille et que j’essayait par le peu de marge qu’on ma laissé pour se continuer avec ma fille,autant que les deux bonnes femmes perverses qui sont ma femme et sa mère mettaient plus de poids usant de toute personne pouvant servir leur stratagème pernicieux pour me mettre dans les situations les plus intimidantes et alienantes toujours en construisant sur la première base de mensonges comme m’empecher d’assurer mon devoir de suivre mon enfant à l’école( quitte à me pointer par la suite de negligeance afin de me retirer totalement la tutelle sur mon enfant en ayant leur sourire aux levres) :La directrice d’école donne des consignes pour qu’on me ferme la porte au nez si je me manifeste pour demander des nouvelles des études de ma fille: Veuillez regarder par vous meme!:

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=101677886

sachant qu’une des institutrices étais la femme du secretaire general de la municipalité de soliman ,ma femme n’a pas hésiter de l’impliquer comme pour disperser mon attention et me mettre en rivalité avec davantage de personne desquels elle s’est assurée de leur parti pris et dans l’espoir de me mettre dans des situations qui ne pouvait etre que conflictuelle comme je rencontrais des attitudes des plus aberrantes et gratuites….le gardien m’a demandé de contacter le secretaire général et puis il a eu peur me voyant filmer et s’est retracté pour signifier que c’étais les consignes de la directrice et qu’il risquait de se faire engueuler s’il m’autorisait à rencontrer la directrice…et il ne s’est pas aretté là …il a meme fermé la porte avec une chaine et un cadenas comme s’il étais en face d’un malfrat….et ce n’est rien par rapport à d’autre intimidations que j’ai reçu durant mon calvaire…mais rien ne m’a fait reculer…

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=101678237

et enfin le comble de la perversion ,voila ce que la directrice d’école a donné à ma fille à la fin d’année…

sa signature à son tour du crime parfait sur ma fille …pour l’emmener en profondeur dans la confusion émotionnelle.Hier on ferme la porte au nez de ce papa,dans le dos de ma fille ,la directrice fait un faux témoignage inversant la version des fait auquels ma fille a été témoin ..faux témoignage qui serait à meme de diaboliser ce père…le couper de sa fille définitivement….

La dictature affective sur ma fille et la campagne de diabolisation monte d’un cran,depuis la mère et la belle mère(http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=101670369)

elle passe au degrès de l’école pour finaliser le formattage affectif …lui dictant ce qu’elle est en droit de sentir ou de ne pas sentir! hier ton papa est le méchant…aujourd’hui il est le meilleur papa du monde! pour qu’aussi lorsqu’elle rentre chez sa maman ,que cette dernière lui dise :les enfants de l’école vont à Friguia ce week-end,tu sais c’est dommage…mais surtout ne le dit pas à papa car il ira jusqu’à friguia pour faire un scandale!

que doit encore supporter ma fille,protecteurs de l’enfance et juges? si vous vous en foutez moi je ne m’en fout pas ,vous avez brisé ma fille en profondeur …ma fille va bientot avoir comme une seule solution à sa souffrance qui dure depuis longtemps qu’elle vit un conflit de loyauté manifeste suite à sa prise d’otage par sa mère:  LE CLIVAGE…se séparer définitivement de son père qu’on a écarté géographiquement et temporellement!

Si Madame ahlem belhadj psy de son temps ne comprend pas ce que j’écris à propos de la souffrance de ma fille,ses confrères lui dirons qu’elle est tout juste bonne à prendre la serpillère et faire la femme de ménage domestique plutot que d’incendier le ménage des gens et briser tant d’enfants  auquels elle est sensé porter assisstance et non les endiguer dans le danger!  https://sauverlinda.wordpress.com/plainte-presentee-au-president-du-conseil-de-lordre-national-des-medecins/

Le démantèlement de cette toile d’araignée de mensonge continue et je ne m’aretterais pas de les devoiler et de dévoiler aussi les dégat actuels et à venir chez ma fille si on ne la tire pas du guepier où elle vit en ce moment entre ses deux personnes qui continuent à se soustraire d’une expertise psychologique parentale que je n’arette pas de réclamer!

A demain..inchallah et merci pour votre patience!

oui,Manel ben Fadhel,t’es une Salope ( أي ساقطة بتمام معني الكلمة)et j’assume chaque mot de ce que j’ai écris! je ne me tais plus et je te poursuivrais en justice jusqu’à ce que ta vérité éclate! ta mascarade a assez duré!ta famille est bel et bien une association de malfaiteurs des plus amorales et cela n’a rien de culturel mais profondément criminel!

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=101660054

Manel ben Fadhel & marianne bregman ben fadhel:

deux criminelles en liberté sur lesquelles il est  urgent

d’ enqueter



http://www.facebook.com/video/video.php?v=1256941225001&ref=mf

CV d’une criminelle de la pire souche  faisant la victime..alors qu’elle abuse de son enfant pour arriver à des fins sordides!

http://www.omegatv.tv/video/20229937001/psychologie/profilspsy/narcissisme–le-pervers

Tiens une video qui parle de ton personnage que personne ne puisse imaginer !:

http://www.omegatv.tv/video/1757650117/psychologie/profilspsy/profil-psy–comment-reperer-une-personnalite-manipulatrice

commençant sa vie conjugale par un gros mensonge prétendant qu’elle a été abusée…elle ne l’a jamais été!…

fait tout pour se marier avec moi….

à 5 mois de grossesse m’avoue un autre mensonge… :

une relation profonde avec le frere du mari de sa soeur pendant une période de recul qu’on s’est donné avant le mariage(1 mois) et demande de se faire avorter pour corriger son mensonge ou divorcer (c’est aussi simple pour elle…)pas question d’avorter(je ne suis pas criminel!)je dépasse ,

.Chaque année kidnappe notre fille et me coupe d’elle…demande le divorce,me vide la maison trahissant ma confiance que je n’ai pas aretter de lui renouveller(elle a meme pris les serpillères sale et la poubelle avec ses ordures!)..

je la ramène à la maison…sa mère porte plainte ,fausse allégation de violence!je ne porte pas plainte par égard à la stabilité de mon couple…

l’année d’après idem…quitte le foyer conjugale en voleur sans raison aucune,me coupe de ma fille ,fausses accusations,faux témoignages…je maintien mon couple…encaissé tout les dégats…

l’année d’après idem…jalousie manifeste à l’égard de ma fille,elle ne veut pas que ma fille s’approche de moi!….manquements flagrants aux devoir conjugaux….provocations…refus de coinsulter un psy pour une therapie familiale….

demande le divorce ,stratagème pernicieux:manipulation de ma fille prise en otage,conspiration avec les maitresses d’école,protection de l’enfance,avocats,juges, aucune confrontation! vols de mes affaires personnels y compris mon baccalaureat…non présentation d’enfant à deux reprises…aucune réaction de la justice..

.manipulation approfondie de ma fille et campagne sans merci de diabolisation à mon encontre et mise de ma fille dans la terreur à chaque visite…et toujours aucun contact ni téléphone ni rien du tout….visite uniquement dimanche et samedi apres midi ni fetes ni vacances…meme pas le droit de visite à l’école ou meme savoir où ma fille a été inscrite….

je prends ma fille chez le psy …m’accuse d’enlevement….sans enquete sans rien du tout …le pere que je suis est mis en geole pour 4 jours…aucun moyen de defense…

le psy atteste que ma fille est parfaitement joyeuse avec moi,qu’elle n’a aucune anxiété,que je ne présente aucun probleme psychologique quelconque…que l’expertise parentale que je n’arette pas de demander est parfaitement justifiée et que c’est tres nefaste de couper un enfant de son père ….cela fait plus que deux moi que je ne vois pas ma fille…elle est devenue un terrain miné ,un appat pour me détruire…..

alors la prétendu victime de ton temps qui m’a massacré la vie et celle de ma fille,que tu as affreusement abusé psychologiquement et joué de son immaturité pour diaboliser son père,vous etes vivement recherchée pour une expertise parentale,une confrontation que vous n’aurez pas à fuire éternellement….

j’en ai trop enduré pour ma fille à qui j’ai défendu son droit à la vie et pour laquelle je n’aretterais pas de réclamer son droit à la survie,à une enfance digne,loin de tes mensonges ravageurs avec lesquels tu l’empoisonne et tu empoisonne tout le monde te passant toujours pour une victime alors que t’es le bourreau….

apporte tout tes avocats,tes juges,tes délégués de protection de l’enfance,la pédopsy que tu as contacté à korba pour qu’elle te fasse un rapport des plus tendencieux,les institutrices qui ont trahi leur code d’honneur….je leur tirerais tous le vers du nez….

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&videoid=101675304

le dossier de ma fille est devenu une montagne de dérapages…

.tant pis pour les 22 articles que votre beau frere a éffacé de mon site (sauverlinda.wordpress.com) sous le couvert d’internet society tunisie..entre autres ceux qui te tenaient informée jour pour jour que linda va tres bien ,quy a t’il à éffacer dans celui -là si ce n’est pas qu’il a l’esprit des plus sale et le coeur des plus haineux! :

« septembre 29, 2009
message de linda à manel ben fadhel…
Classé dans : Uncategorized — sauverlinda @ 1:42
maman je t’aime….je vais bien avec papa….oma je t’aime aussi…fin de citation  »

.tout les articles qui devraient ramener une femme saine d’esprit à la raison….ce site tout le monde sais que c’était mon ultime moyen de légitime défense pour ma fille que tu as malmenée comme personne a malmené un enfant et le resultat de mon exasperation d’une justice qui ne vient pas pour ma fille qui a droit à ses deux parents car on ne divorce pas de ses enfant!,resultat d’une femme qui prend la tolérance de son mari pour de la naiveté…..

vous n’etes qu’une criminelle et je n’attends que ta confrontation devant psy pour une expertise parentale! on verra qui est le bourreau dans cette triste histoire et ce qu’a réellement enduré ma fille et ce que tes supposés alliés corrompu ont osé infliger à ma fille commençant par ta mère!

Le voile ne te va pas du tout,car la première regle de l’islam est « silat errahem » que malgrès les bassesses de ta famille je ne t’en ai jamais coupé et toujours cherché à te donner des ailes et ta confiance en toi,tant pis pour ton ingratitude mais je doit protéger ma fille contre ton immoralité dangereuse!

Apporte tes mensonges et viens pour cette expertise parntale,choisi les psy que tu veux ,je n’attends que ça ,pourquoi tu te soustrait à cette expertise parentale en face à face si tu es saine d’esprit et si tu prétends que je suis un diable….

Je n’ai jamais connu le chemin du poste de police avant de connaitre cette femme!

le chemin du poste de police tu l’as bien connu avant moi je pense…cette accident mortel pour l’un des passager,sous les hauts decibels… avec le conducteur saoul auquel t’as confié ta mère cette femme irresponsable pourries jusqu’à la moelle qui marchande avec tout meme les sentiments et la confiance des autres faisant travailler ses relations…apporte la avec toi…

Tu as converti l’amour que j’ai pour ma fille et celui qu’elle a pour son père en une braise qui nous brule père et fille….

je ne lacherais jamais ma fille et je ne chercherais jamais de la couper de toi meme si tu es le diable personnifié par amour à ma petite et à ses besoins légitimes d’avoir un père et une mère comme tout le monde….

chose que tu ne voulais jamais voir,car tu la prends comme un objet et non comme un etre humains sans te soucier de lui faire payer tes mensonges dont elle est parfaitement innocente….

croyant que les relations de ta mère pourrais te sauver et déformer la vérité….ta mère qui te dit je suis derrière,oui elle a été derrière pour te pousser en enfer! elle fait de toi ce qu’elle veut mais je ne laisserai pas ma fille etre entrainé dans ton enfer!

au nom du père que tu ne pourra jamais remplacer par quiconque dans le coeur de ma petite….

tu ne fais que te salir…
tu sais je n’ai jamais connu ce que c’est la jalousie…
je n’ai connu que l’amour comme vraie valeur….

t’as tout fait pour jouer de moi ,de ma fille,pour briser cette famille ,d’accord…je te retiens pas et rien n’a eu l’air de te raisonner,irresponsable et profiteuse perverse comme tu es ,mais notre fille n’a rien avoir dedans,tu ne l’as pas amenée dans ta valise? mais quelle valise?tu n’avais que ta robe de marié que t’as loué à hammam_lif,c’est tout ce que ça t’a couté ce mariage!

elle a un père dont tu ne pourra jamais éffacer le nom ,car je suis un père dans le vrai sens du mot et non un vulgaire géniteur qui lache ses enfants….

http://vids.myspace.com/index.cfm?fuseaction=vids.individual&VideoID=101605470

tant pis pour les pères qui abandonnent leurs enfants ,leur lacheté m’horripile et le silence de la société encore plus!

les droits de ma fille à son père…je ne reculerais devant rien, ton immoralité a dépassé toutes les bornes….

pour moi une s***** c’est une femme qui n’a ni foi ni loi qui n’a aucun principe, qui pour elle tout les moyens sont bons pour arriver à ses fins et ce quelque soit les dégats qu’elle peut causer aux autres.kaiser

source:http://www.marhba.com/forums/au-masculin-54/quest-quune-s-9344.html


Quand aux relations qu’a activé votre grande salope

de mère

(vos complices dans ce crime odieux sur ma personne

et celle de mon enfant)

il ne pourrons pas dire :

nous n’avons pas vu,

ou nous n’avons pas entendu,

ou nous n’avons rien dit…

ils savaient tous!

je dévoilerais toute votre  bande de malfrats

et tout le monde sauras que

c’est pas Mahmoud Hmandi qui lachera sa fille aux

chiens et aux sans honneur!

quelles que soit l’ampleur

de leur perversion il ne reculera pas

et je n’aretterais pas de dénoncer votre crime odieux

aux quatres coins du monde en fils de bonne famille

qui a épuisé toutes les patiences du monde!

Propulsé par WordPress.com.